Un petit j'aime
x
Un petit j'aime fera du bien à votre journal !
Si vous aimez déjà merci de fermer simplement
Fédération togolaise de boxe: ‘la fédération n’est pas une mangeoire…’, Hollard Mate
Publié le vendredi, 30 mars 2018 à 06:54 par Kouamivi Sossou

Le voyage en catimini, préparé et bien fignolé de certains représentants de la Fédération togolaise de boxe (Fétoboxe) en terre guinéenne, avec la complicité de l’actuel président de la Fédération togolaise de Boxe (Fétoboxe), Toto Tessilini, fait grincer des dents. Il y a du remous et les amoureux du noble art s’indignent contre l’unilatéralisme du nouveau bureau dirigé par Toto Tessilimi.
L’ancien boxeur et fondateur du club de boxe de la Gendarmerie nationale togolaise et de Gbowlessou boxing club des Lacs, Hollard Mathé, ne mâche pas ses mots. « Nous allons bientôt lever nos voix pour saisir les autorités compétentes. (…). Malgré le refus du ministre en charge des sports, Guy Madjé Lorenzo pour une participation du Togo à la compétition de Guinée Conakry en fin de ce mois de mars, Toto et sa bande sont arrivés par tous les moyens à faire voyager deux togolais pour l’intérêt personnel. Suite à cette désobéissance de Toto au ministre des Sports, Mathé Hollard tape du poing sur la table et dit stop. Il a accordé une interview à Golfenews.

Golfenews : Hollard Mathé, bonjour!

Hollard Mathé : Bonjour cher ami et merci pour votre disponibilité sans faille pour le bien-être de la Boxe au Togo.

Golfenews : Vous avez aussi appris le voyage en catimini planifié selon certaines sources par l’actuel président de la Fétoboxe et qui a été financé par le béninois Clément Sossa pour une compétition en Guinée Conakry. Quelle appréciation faites-vous de ce déplacement?

Hollard : Laissez-moi d’abord vous répondre que « nul n’est au dessus de la loi ». En tant qu’acteurs de la boxe togolaise, nous avons été informés nous qui sommes à la diaspora par Toto de ce voyage. Mais malheureusement, celui-ci l’a caché au ministre Lorenzo qui devait normalement donner son « OK » avant toute organisation. Au total, quatre togolais, Toto, un entraîneur et deux pugilistes ont fait le déplacement. Mais à la grande surprise, nous avons appris à trois jours du voyage que le ministre n’a pas été saisi. C’est par là que Toto pris de honte a envoyé une lettre pour informer le ministre pour une autorisation de voyage qui n’a pas été accordé parce que les préparatifs devaient être effectués en commun accord avec le ministère. Mais Toto a quand même envoyé Adoté Sylvain et Hounkpatin Komlagan pour représenter le Togo en Guinée. La Fédération n’est pas une mangeoire.

Golfenews : Vous dites que le président doit conduire une délégation de quatre personnes mais au finish, deux personnes malgré la non autorisation, est-ce un fardeau que doit porter le président de la Fétoboxe?

Hollard : Cher ami, les preuves sont là. Le président lui même a informé le président de Asfosa Boxing club, Dick Coco qui faisait partie de la délégation des quatre que l’argent pour leur déplacement lui a été envoyé par le président béninois, Clément Sossa avant le refus du voyage par le ministre. Il s’est tendu un piège qui l’a pris. Car il a exprimé sa mauvaise foi, il avait dit qu’il veut conduire la bonne togolaise à bon port. De toute façon, lui et son bureau sont complices et vont démissionner dans les jours à venir. Nous allons mettre tout en œuvre pour que la boxe retrouve sa place dans les disciplines sportives au Togo. La boxe n’est pas une mangeoire, il faut avoir une passion pour cet art.

Golfenews : Le président Toto méprise t-il les règles de la fédération alors qu’il fut membre de l’ancien bureau de la Fétoboxe ?

Hollard : Je n’en doute pas. Il a envie de faire comme son patron d’antan Bayor Kelani, mais malheureusement, il s’est trompé. Nous avons aujourd’hui besoin de faire renaître la Boxe. Nous allons bientôt lever nos voix par saisine des différentes instances pour une transition à la Fétoboxe si possible pour l’avenir du noble art.

Golfenews : Votre mot de fin.

Hollard : Mes remerciements vont à votre journal pour sa disponibilité à faire renaître la boxe au Togo. Notre engagement primordial à la diaspora surtout est de revoir les boxeurs togolais dans les rings que ce soit au Togo, dans la sous-région voire au plan mondial. Car la boxe est aujourd’hui la seule discipline qui peine toujours à retrouver sa place dans les sports.

Interview réalisée par Maurice

A lire aussi
Clips nouveautés musicales
En exclusivité sur Golfenews, visionnez les hits et nouveautés du moment
JUSTIN DUBE MEZU DZIDULA Clip Officiel
Ailleurs sur le web
compteur de visite pour site
visiteurs uniques ce mois
Abonnez-vous à nos bulletins d'informations électroniques et reçevez les dernieres infos pertinentes dans votre boite email
Retrouver Golfenews sur les réseaux sociaux, commenter et partager l'actualité avec vos amis et relations
GOLFENEWS
Pour la liberté et le pluralisme
Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
Tél.: 00228 22423519
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé.
21BP51, Lomé - Togo
Email: contact@golfenews.info

© Golfenews 2013 - 2015
     Tous droits réservés

 


☼ Conception web: eZONE
      www.ezone-technologies.com
      contact@ezone-technologies.com