Un petit j'aime
x
Un petit j'aime fera du bien à votre journal !
Si vous aimez déjà merci de fermer simplement
Togo: *le gouvernement togolais n’est pas prêt à écouter la voix du peuple togolais *
Publié le samedi, 23 septembre 2017 à 06:43 par Kouamivi Sossou

Un citoyen togolais vivant aux États-Unis n’est pas indifférent de ce qui se passe dans son pays de départ, le Togo. Mawuli Avoulete, à travers une interview, revient sur la situation sociopolitique avec les manifestations de l’opposition. Il donne son point de vue en tant que citoyen. Pour lui, le gouvernement togolais n’est pas prêt à écouter la voix du peuple ». Il s’est confié votre média le venredi 22 septembre 2017. Lire l’interview.

Aujourd’hui le pouvoir de Lomé a encore réprimé les manifestations. Que dites vous?

Tout cet agissement et ces répressions de la part du pouvoir démontrent qu’ils ne sont pas prêts à écouter la voix du peuple togolais et la voix de la raison. Ils continuent par utiliser leurs anciennes méthodes rétrogrades qui consistent à intimider et à réprimer dans le sang tout Togolais qui aspire au changement, tout Togolais qui veut aussi goutter à la liberté et à la démocratie, tout Togolais qui ne demande que la fin d’une gouvernance chaotique, brutale et archaïque de la part ce régime depuis des décennies. Le président Faure disait que c’est le peuple qui l’a élu alors pourquoi depuis les manifestations ne parle-t-il pas? Le peuple veut le retour à la constitution de 1992 qu’il le lui donne. Mais je suis pas sûr qu’il le fera car il sait que la majorité des Togolais
n’ont pas voté pour lui et qu’il est au pouvoir par la force. Réprimer les populations est devenu un réflexe pour eux car ils ont peur de perdre le pouvoir et de faire face aux conséquences qui en découleront. Je suis fièr de mon peuple qui malgré toutes ces choses continue de lutter.

Que doit faire l’opposition après les deux jours de manifestations? Parce que le pouvoir togolais n’entend pas raison et veut aller au référendum.

À mon avis, l’opposition, si elle ne fait pas attention, sera brouillée et ridiculisée dans quelques mois par les manigances et stratégies du pouvoir en place. Le peuple togolais a dépassé les revendications sur la limitation de mandats et autres. Le peuple qui est souverain veut le départ pur et simple du président Faure. Cela doit être la priorité qui doit exister dans la bouche de l’opposition à chaque fois qu’elle parle. Cela fait des décennies que l’on négocie avec ce régime et il n’a jamais tenu parole. Qu’es-ce qui dit qu’il le fera cette fois-ci. Même leur refus de mettre dans leur texte de loi la phrase  » en aucun cas nul ne peut faire plus de deux mandats » démontre que ce régime et ses barons ne sont pas prêts à laisser le pouvoir. Ils ont une autre idée derrière la tête et joue à la montre. L’opposition togolaise doit arrêter de tergiverser et doit être claire. C’est la dernière ligne droite et trop de marches juste pour des slogans ne résoudra pas le problème mais plutôt servira la cause du pouvoir. Ché Guevara disait, je cite,  » soyons réalistes, demandons l’impossible ». Le président Faure doit démissionner puis suivra une transition. 50ans de dictature, d’assassinats politique, de purge ethnique dans l’armée Togolaise, de gabegie, de médiocrité et de misère c’est trop, si l’opposition n’est pas capable alors qu’elle le dise pour que le peuple togolais soit total maître de ce qui doit se passer pour faire partir le président Faure Gnassingbé et son régime archaïque.

La diaspora doit aller au delà des réseaux sociaux, selon vous? Que doit faire concrètement cette diaspora pour peser dans la lutte?

La diaspora togolaise surtout ces jours-ci joue son rôle. Des manifestations dans les grandes villes occidentales, des aides financières et autres. Mais aller au-delà des réseaux sociaux est une opinion qui fait son chemin parmi la diaspora car le pouvoir en place au Togo se croit le seul détenteur de la force. Vous savez , j’ai vu des jeunes, des femmes, des vieux, des étudiants, des personnes de tout bord religieux marcher pour le changement au Togo.J’ai vu le peuple sortir comme jamais. Et la réponse de ce régime c’est de les gazer, les réprimer et les arrêter. C’est désolant. La diaspora doit mettre en place une cellule ou un bureau unique en réunissant tous les Togolais vivant dans différents pays et organiser une action réfléchie, commune et simultanée pour faire mieux connaître au monde la situation qui prévaut au Togo. C’est vrai que le monde viendra pas sauver les Togolais de Faure mais qu’il sache au moins ce qui se passe avant le jour où le pacifique togolais se transformera à un violent citoyen, le jour où dressé comme un seul Homme le peuple décidera d’agir par lui-même et de régler ses comptes aux personnes qui se croient intouchables aujourd’hui. La diaspora est un acteur majeur dans cette situation et elle doit étudier toutes voies possibles pour que nos enfants, frères et sœurs se soient plus une autre génération sacrifiée par le régime vieillot et branlant de Faure Gnassingbé.

Merci Avoulete

C’est qui vous remercie dans votre engagement pour un Togo libre et démocratique.

A lire aussi
Clips nouveautés musicales
En exclusivité sur Golfenews, visionnez les hits et nouveautés du moment
Justin Dube Ft PRECIOUS – Happy New Year
Ailleurs sur le web
compteur de visite pour site
visiteurs uniques ce mois
Abonnez-vous à nos bulletins d'informations électroniques et reçevez les dernieres infos pertinentes dans votre boite email
Retrouver Golfenews sur les réseaux sociaux, commenter et partager l'actualité avec vos amis et relations
GOLFENEWS
Pour la liberté et le pluralisme
Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
Tél.: 00228 22423519
Agbalepedo fan milk
21BP51, Lomé - Togo
Email: contact@golfenews.info

© Golfenews 2013 - 2015
     Tous droits réservés

 


☼ Conception web: eZONE
      www.ezone-technologies.com
      contact@ezone-technologies.com