Un petit j'aime
x
Un petit j'aime fera du bien à votre journal !
Si vous aimez déjà merci de fermer simplement
Togo: le personnel soignant observe à partir de mardi 4 jours de grève
Publié le lundi, 26 mars 2018 à 17:46 par Kouamivi Sossou

Le secteur de la santé sera de nouveau paralysé au Togo par le débrayage du personnel soignant.
A l’appel du Syndicats des praticiens des hospitaliers du Togo (Synphot), les médecins observent 4 jours de cessation de travail du mardi 27 au vendredi 30 mars, pour réclamer de meilleures conditions de vie et de travail.

Depuis le 03 janvier 2018, le secteur de la santé est marqué par des mouvements sociaux. Cette semaine encore, les médecins togolais ont lancé une grève de 4 jours au cours de laquelle les portes des hôpitaux seront fermées. C’est ce qu’on apprend à travers une lettre que le Synphot a adressée au ministre de la santé ce 26 mars. Ainsi depuis demain matin, les hôpitaux et centres de santé qui devraient grouiller de monde, seront déserts avec des malades seront laissés à leur triste sort.

Le Synphot exige du gouvernement togolais, la satisfaction totale de ses revendications qui se résument en 4 points notamment : le recrutement du personnel de santé, la restauration dans leurs droits de huit agents du centre médico-social de Bè-Kpota dans le district sanitaire n°2 , abusivement licenciés en fin juin 2017 ; la sécurisation de l’agent de santé sur son lieu de travail : vestimentaire, vaccination contre les maladies transmissibles, visite annuelle médicale et en cas de maladie ; couverture par sa formation sanitaire de la part du coût des soins à sa charge et la définition de la liste des maladies professionnelles liées à l’exercice des soins en santé, la question du statut particulier du corps médical et l’équipement des formations sanitaires du Togo.

Toutefois, les médecins indiquent dans leur lettre qu’ils réitèrent leur disponibilité et leur engagement à discuter avec leur employeur, le gouvernement dans « l’intérêt de tous et pour la paix sociale si chère à nous tous ».

Lundi matin, suite à des activités limitées au Chu Sylvanus Olympio, la plus grande formation sanitaire du Togo, les femmes enceintes ont bruyamment manifesté en bloquant la circulation à Tokoin hôpital, la principale route qui mène au Chu en réclamant des soins.

Au cours des précédents débrayages, seuls les services d’urgence, de la réanimation et de l’hémodialyse observaient le service minimum. Jusqu’où ira ce bras de fer entre les médecins et le gouvernement togolais ?

Il faut noter que les revendications des médecins datent de 5 ans.

Source:regardafrique.com

A lire aussi
Clips nouveautés musicales
En exclusivité sur Golfenews, visionnez les hits et nouveautés du moment
JUSTIN DUBE MEZU DZIDULA Clip Officiel
Ailleurs sur le web
compteur de visite pour site
visiteurs uniques ce mois
Abonnez-vous à nos bulletins d'informations électroniques et reçevez les dernieres infos pertinentes dans votre boite email
Retrouver Golfenews sur les réseaux sociaux, commenter et partager l'actualité avec vos amis et relations
GOLFENEWS
Pour la liberté et le pluralisme
Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
Tél.: 00228 22423519
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé.
21BP51, Lomé - Togo
Email: contact@golfenews.info

© Golfenews 2013 - 2015
     Tous droits réservés

 


☼ Conception web: eZONE
      www.ezone-technologies.com
      contact@ezone-technologies.com