Un petit j'aime
x
Un petit j'aime fera du bien à votre journal !
Si vous aimez déjà merci de fermer simplement
Togo-média : LCF et City Fm sous peine de fermeture
Publié le vendredi, 3 février 2017 à 20:18 par Kouamivi Sossou

Les medias LCF et City FM sont dans le collimateur de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC). 

Les propriétaires de la Télévision LCF et de la radio City FM sont sommés par la HAAC de régulariser les dossiers sous peine de sanction.

Mais, au Togo, beaucoup voient plutôt un coup monté de toute pièce pour fermer ces médias qui appartiendraient à l'ancien. Cacique du pouvoir aujourd'hui en exile en France, Pascal Bodjona. L'événement est sur toutes les lèvres à Lomé et sur les réseaux sociaux. Que vont devenir les 70 employés qui travaillent pour ces deux médias ? Lire le communiqué du parti politique de l'opposition togolais, la CDPA: 

COMMUNIQUE DE LA CDPA RELATIF A LA FERMETURE DE LA LCF ET CITY FM*

Ce vendredi 3 février 2017, des médias nationaux nous informent que la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) a sommé la télévision LCF (La chaîne du futur) et la radio City Fm, appartenant au groupe Sud média de régulariser leurs dossiers de création avant le 5 février 2017, sous peine d’être fermées. Des questions de responsabilité de la HAAC se poseraient, si cette institution mettait à exécution sa mise en demeure. Pourquoi depuis leur création en 2008 jusqu’à ce jour, l’institution a-telle laissé ces médias diffuser leurs programmes sans interruption ? Comment ces médias ont-ils réussi à se faire attribuer des fréquences si leur dossier de création n’était pas en règle ? Pourquoi est-ce aujourd’hui que cette anomalie est révélée ? Faut-il croire que les équipes de la HAAC et de l’ARTP en place au moment de la création et de l’attribution de fréquences à ces médias, étaient incompétentes ?   

Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude et la CDPA met en garde : la fermeture de la télévision LCF et de la radio City Fm serait non seulement une preuve supplémentaire démontrant les dysfonctionnements de la HAAC, mais aussi et surtout une atteinte grave à la liberté d’expression. 

La CDPA ne comprend pas cet excès zèle de la HAAC. Cacherait-il des règlements de compte politico- financiers dont les salariés de ces médias et leurs auditeurs et téléspectateurs seront les victimes ? 

La CDPA demande à la HAAC de ne jouer que son rôle d’institution de régulation et de protection des médias et d’éviter d’être le bourreau de la liberté d’expression et la fossoyeuse d’emplois au Togo ; car faut-il le rappeler, sa décision liberticide précipitera plus de soixante dix professionnels des médias au chômage. 

La CDPA exhorte les journalistes à se serrer les coudes contre cette pratique liberticide, une menace grave pour notre démocratie en construction. 

La CDPA en appelle à la vigilance de la société civile et des partis politiques togolais pour barrer la route au musellement de la presse, pilier de toute démocratie. Elle s’associe à toute initiative allant dans ce sens.

Levons nous tous pour dire non aux fossoyeurs de notre démocratie. Ne nous laissons pas conduire à l’abattoir.

Fait à Lomé, le 3 février 2017

La Secrétaire Générale,

Brigitte Kafui ADJAMAGBO JOHNSON

A lire aussi
Clips nouveautés musicales
En exclusivité sur Golfenews, visionnez les hits et nouveautés du moment
JUSTIN DUBE MEZU DZIDULA Clip Officiel
Ailleurs sur le web
compteur de visite pour site
visiteurs uniques ce mois
Abonnez-vous à nos bulletins d'informations électroniques et reçevez les dernieres infos pertinentes dans votre boite email
Retrouver Golfenews sur les réseaux sociaux, commenter et partager l'actualité avec vos amis et relations
GOLFENEWS
Pour la liberté et le pluralisme
Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
Tél.: 00228 22423519
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé.
21BP51, Lomé - Togo
Email: contact@golfenews.info

© Golfenews 2013 - 2015
     Tous droits réservés

 


☼ Conception web: eZONE
      www.ezone-technologies.com
      contact@ezone-technologies.com