×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 29 Novembre 2022   -   20 : 14 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Allemagne: une manifestation pour la protection de l’environnement à Heidelberg
03 février 2020   -   Par Kouamivi Sossou

Une mobilisation contre l’extraction du Calcium et de Phosphate aura lieu le samedi 15 février 2020 devant la gare centrale de Heidelberg en Allemagne. Lire le Communiqué de presse:

Communiqué:

Les élections auront lieu au Togo le 22 février 2020. Le président Faure Gnassingbé se présente à nouveau aux élections. Il règne depuis 15 ans et est actuellement le seul dirigeant à long terme de l’Afrique de l’Ouest. Selon la cour constitutionnelle Togolaise, l´élection est illégal. Des élections justes et transparentes ne sont pas attendues. La puissance du système de Gnassingbé est stabilisée, entre autres, grâce au soutien politique et économique de l’Europe. Eyadema Gnassingbé est arrivé au pouvoir d´un coup militaire en 1967. En 2005, le fils Faure Gnassingbé a pris le pouvoir dans le pays avec l’aide des militaires et le soutien de la France. Ce coup d’État a fait plus de 1 000 morts et plus de 20 000 personnes ont fui à cause de la persécution politique. Le mouvement démocratique actuel veut mettre fin à la dynastie familiale. Pour cette raison, le réseau de la diaspora togolaise et de ses partisans appelle à une manifestation à Heidelberg en février 2020. Heidelberg a été choisie parce que Heidelberg Ciment, un grand investisseur, a une grande influence économique au Togo.

Arrêtez la destruction de l’environnement par l’extraction de calcium et de phosphate au Togo!

Matières premières et environnement: Les principaux produits d’exportation du Togo sont les phosphates de calcium et le ciment. Le Togo possède le quatrième plus grand gisement de phosphate au monde. La Société Nouvelle des Phosphates du Togo (SNPT), une entreprise togolaise, est l’un des plus grands mineurs de phosphate en Afrique. Les plus gros revenus d’exportation du Togo proviennent du phosphate. 90% du phosphate togolais va en Inde, en Uruguay ou aux Philippines, où il est transformé en engrais et détergents à un prix préférentiel de 10% inférieur au prix du marché mondial. Le Togo a exporté un million de tonnes en 2018. Deux ou trois millions sont possibles. Les perdants de cette extraction de phosphates sont les personnes, les animaux et la nature. Le minerai extrait est lavé à l’eau salée de l’Atlantique et y retourner. L’eau sur la côte ouest est de couleur jaune, tout comme les plages. Le bouillon de la mine détruit l’écosystème maritime. La teneur en phosphate autorisée par litre d’eau est dépassé plusieurs fois. Poissons et animaux marins sont contaminés par le plomb et le cadmium. À la pollution pour l’arrêter, il faudrait rénover l’usine et une station d’épuration. Mais des suggestions sont bloqués par les autorités togolaises. Et donc se mange l’exploitation minière quotidienne destructrice de l’environnement vers l’avant et contaminé continuer l’environnement continuellement. Pas de dedommagement aux habitants des parcelles aux sons sol minés.

Exploitation des matières premières au Togo

Le secteur minier à l’échelle industrielle est dominé par cinq sociétés principales: la mine WACEM avec deux gisements de calcaire (Tabligbo); Le SNPT a deux Sites miniers de phosphate (Hahotoé et Kpogamé). MM Mining utilise le gisement de fer de Bassar; SCAN TOGO a d’énormes gisements de calcaire à proximité de Tabligbo (commune de Yoto). POMAR en produit de grandes Des quantités de marbre près du village de Pagala (municipalité Blittah).

HeidelbergerCiment au Togo

À l’épuisement des ressources HeidelbergCiment est impliquée au Togo. HeidelbergCiment investi 250 millions de dollars dans un nouveau usine de clinker à Tabligbo et dans une usine de broyage de ciment à Dapaong. C’est l’un des plus grands investisseurs étrangers au Togo. C’est ainsi que HeidelbergCiment se positionne comme le deuxième plus grand fabricants de ciment dans le monde, et joue un rôle clé dans le secteur de la construction en Afrique de l’Ouest. Le nouveau Scantogo clinker works est à 80 km de Lomé. Au Burkina Faso, dans le même temps, un broyeur de ciment a été ouvert à Cimburkina. Le Togo est riche en calcaire – une matière première importante pour la production de ciment. Scantogo Mines est autorisé pour démontage de calcaire d’une superficie de 14,1 km². ScanTogo fournit les sociétés HeidelbergCiment au Bénin, Togo, Ghana et Burkina Faso avec du clinker de ciment pour la production de ciment. Le charbon brut est le composant principal pendant l’extration du clinker. Tel que rapporté par le Frankfurter Rundschau, le charbon brut utilisé dans la production mondiale du ciment cause environ 8 % des émissions mondiales de CO2.
HeidelbergCiment est situé dans huit pays au sud du Sahara actif avec une capacité cimentière de 10 millions de tonnes par an.

HeidelbergCiment est au Togo avec le broyeur de ciment depuis 1984. Ils est répresenté par Cimtogo á Lomé, suivre par celui de Kara. Partie de Scantogo est financé par la Banque mondiale. Le gouvernement togolais a
10% du capital. Pour faire le ciment ont a besoin encore de latérite et du sable. Ces matériaux sont achetés auprès de HeidelbergCiment.La Latérite est un produit courant de surface existant dans les régions tropicales. Pourtant le sable devient de plus en plus rare dans le monde. La matière le sable doit dans le monde de plus en plus rare. Avec 40 à 50 milliards de tonnes le sable est la matière première commerciale la plus importante au monde, annonce le programme des Nations Unies pour l’environnement. Les rivières, les deltas et les côtes souffrent avec de conséquences fatales pour la nature en raison de l’extraction de sable.
Il y en aurait une possibilité pour la production de ciment sans carbone. Mais cette option n’est pas utilisée.

Extraction de phosphate et système de Gnassingbé

Un journal allemand (TAZ) signale que un tien des revenues de l’extraction de phosphate allait directement aux Eyadema Gnassingbé, le père de l’actuel président et son conseillé économique marocain. Des millions de Dollar pour un dictateur lui permet de faire pression sur l’opposition dans le pays enfin de stabiliser son pouvoir.

Manifestations, répression et fuite

Le réseau pour la coordination de la diaspora togolaise indépendante appelle à une résistance non violente et souligne que le gouvernement du Togo agit unilatéralement dans l’intérêt des entreprises et banques multinationales au détriment de la population et l’environnement au Togo. Banque mondiale, FMI, UE et autres institutions économiques et politiques
influencent les événements au Togo. Ils sont tous responsable du retard de la population et des calamités naturelles au Togo.
Le Togo est l’un des pays les plus pauvres d’Afrique. Selon les informations du Programme alimentaire mondial (PAM), 58 pour cent de la population ont moins de 1,90 $ par jour. On estime que plus de 36% des résidents de plus de 15 ans ne savent ni lire ni écrire. Les patients ne recevraient plus de soins de base, de jeunes médecins émigrent à l’étranger. Environ 60% de la population a entre 14 et 64 ans, avec un taux de chômage de 65%. Surtout, les perspectives d’emplois manquent dans l’avenir malgré les promesses.

* 53 ans de dictature par la dynastie familiale Gnassingbé suffit!
* Le Togo a besoin de démocratie, de justice et le respect des droits de l’homme!
* L’opposition exige une éléction équitable et transparente!
* Plus d’investissements dans le système de santé et l’éducation!
* Lutte contre la corruption

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE