×
Accueil Afrique Agriculture Amerique Asie Dernieres dépêches Diplomatie Education En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 18 Août 2019   -   03 : 22 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
États-Unis: Donald Trump condamne le supremacisme blanc, mais reste flou sur les armes à feu
05 août 2019   -   Par Kouamivi Sossou

Les attentats racistes tuent plus que les crimes djihadismes aux États-Unis. L’Amérique doit sauver sa face en revoyant sa politique d’armes à feu.

L’émotion est toujours vive après les fusillades à El Paso dans l’Etat de Texas et à l’Ohio. Au total 30 personnes sont décédés: 21 dans le hypermarché El Paso et 9 dans l’Ohio.

Comme raison fondamentale, le tueur blanc,  de 21 ans, évoque l’invasion du Texas par les hispaniques. Ce qui peut être jugé comme un attentat raciste. Quan au président,   Donald Trump, il  condamne le « supremacisme blanc » et « des crimes contre l’humanité ».

Pour les démocrates, « le président attise la haine dans ses discours sur l’immigration ». Ce qui donne du fil à retordre aux groupes radicaux nationalistes qui sont contre les étrangers.

En tant que président des États-Unis, Donald Trump et son parti doivent trouver une solution pour limiter la vente des armes à feu. Car, au cours de son discours de ce lundi 05 août 2019, il a été flou sur le suejt.

Les tueries de masse sont estimées à 251 aux États-Unis.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022870024898, 004915217480731
Email: contact@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2019   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE