×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 26 Mai 2020   -   02 : 37 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
Togo: le multipartisme est passé par le 5 octobre 1990
05 octobre 2019   -   Par Kouamivi Sossou

5 octobre 1990- 5 octobre 2019, 29 ans que le peuple togolais s’est soulevé pour exiger le changement de gouvernance. (Crédit photo: Afp)

L’arrestation de deux étudiants togolais ont mis le feux au poudre à Lomé. Il s’en est suivi d’un soulèvement populaire à Lomé et à l’intérieur du pays. Le peuple a exigé un changement de gouvernance, alors que le pouvoir était dans la main d’un seul homme, feu Eyadema Gnassingbe.

Le 5 octobre a eu comme conséquence l’ouverture d’une conférence nationale souveraine dirigée par Mgr Philiip Fanoco Kpodzro. Ce soulèvement populaire a permis d’arracher du moins le multipartisme. Mais les coups bas, la division, l’opportunisme de l’opposition d’une part et la conservation du pouvoir par la majorité; le peuple togolais se trouve entre le marteau et l’enclume et tire le diable par la queue. Dans tous pays, l’élite intellectuel joue un rôle fondamentale dans le rayonnement du pays.

Cette date est gravée dans l’histoire politique du Togo.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2020   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE