×
Accueil Afrique Agriculture Amerique Asie Dernieres dépêches Diplomatie Education En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 19 Janvier 2020   -   13 : 55 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
Publicité
Togo: les présumés coupables d’une insurrection dans les mailles de la police
03 décembre 2019   -   Par Kouamivi Sossou

La police nationale a interpellé certains individus qui auraient tentés la déstabilisation du Togo le 23 novembre dernier, selon le ministre de la sécurité, Yark Damehane.

Présentés le mardi 03 décembre 2019 à la presse, dans les locaux de la Direction Générale de la Police nationale à Lomé, les présumés coupables, selon le Directeur général de la Police, le Lt-Col Yaovi Okpaoul, appartiennent à un mouvement dénommé <>. Un groupe qui a été créé il y a au moins une année par Madjidou Touré, alias Master Tiger, un Togolais qui réside en Belgique.

Dans sa déclaration, le Lt-Col Yaovi Okpaoul a annoncé que les présumés coupables étaient approchés lors des réunions du Parti National Panafricain (PNP) par d’autres qui leur ont proposé de se joindre à un mouvement plus radical et révolutionnaire en jurant sur le Coran.

Ces présumés coupables, présentés à la presse, étaient regroupés à Agoènyivé Adougba en trois groupes dont l’un a pour mission de maîtriser les forces de l’ordre et de sécurité par tous les moyens et retirer les armes.

La seconde équipe doit barrer les voies à toute intervention des renforts et le troisième groupe doit semer la panique au sein de la population.

Toutes ces actions auraient été planifiées lors des réunions qui ont eu lieu progressivement avec les adhérents à Lomé, Sokodé, Tchamba et Anié au domicile du nommé Awali.

Cette insurrection ratée, a coûté la vie à un gendarme des suites de ces blessures, 3 autres blessés et un policier blessé par balle.

Cinq kalachnikovs garnis ont été emportés dont l’un a été retrouvé. Un camion remorque brûlé sous l’échangeur, 3 véhicules endommagés, une enseigne lumineuse et façades du mur Est du commissariat du 7 ème arrondissement criblée de balles et la guérite de la banque Atlantique d’Agoènyivé cassée.

Déterminés par leur engagement à déstabiliser les institutions de la République à Lomé, Sokodé, Anié et à Tchébébé, selon Col Okpaoul, l’enquête a permis de mettre la main sur 18 individus dont 15 à Lomé, 2 à Sokodé et un à Sogankopé au Ghana.

« C’est via le Whatsaap que le chef du groupe invite les membres aux réunions discrètes dont le lieu et l’heure sont à leur seule discrétion » conclut le Lt-Col Yaovi Okpaoul.

Maurice

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022870024898, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2020   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE