×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 20 Juillet 2024   -   21 : 49 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
A l’extérieur du Togo: Alberto Olympio continue la lutte
22 octobre 2016   -   Par Kouamivi Sossou

Condamné à 5 ans d'emprisonnement et à payer 10 millions d'Euro, à son absence, le président du parti des togolais, Alberto Olympio fait signe de vie. 

Dans une lettre adressée à ses militants, il leur demande de rester ferme pour poursuivre la lutte démocratique. Dans les tout prochain jour, le parti compte  organiser un conseil national. Lire plutôt la lettre: 

Message d'Alberto Olympio à ses militants*

Chers amis, 

J’aurais voulu être là, à vos côtés, en ce moment même pour échanger avec vous de la prochaine étape de notre lutte. Mais les évènements en ont décidé autrement.Ceci-dit, l’injustice à la Togolaise à mon égard est plutôt une bonne nouvelle pour moi, et cela pour plusieurs raisons.

Je vais vous en citer deux.

– Premièrement, ce n’est que quand nous sommes poussés dans nos limites, que nous avons l’opportunité de les dépasser.

– Deuxièmement, croyez-moi, ils ne dépenseraient pas autant d’énergie contre nous, si nous ne représentions rien. En clair, nous faisons du bon travail et ils savent que le germe du changement positif est en nous.

Toute opposition à notre égard doit être vue comme un baromètre de notre avancement. Nous sommes sur la bonne voie. Continuons résolument.

C’est le moment pour moi de vous remercier et de vous féliciter pour tout le travail accompli à ce jour. Je veux aussi vous encourager à ne rien lâcher, car nous tenons le bon bout : J’en suis convaincu.

Le 21 Septembre dernier, les autorités judiciaires togolaises ont décidé de me condamner, à l’issue d’une procédure totalement fantasque, à 5 ans de prison ferme et plus de 10 millions d’euros de pénalités financière. Je vais vous dire, leur décision fut à la fois ahurissante et stimulante pour moi.  

N’écoutez pas ceux qui vous disent que cette condamnation sonne la fin de mon combat à vos côtés. Ceux qui me côtoient savent que j’ai une détermination à toute épreuve. 

Nous allons porter cette affaire devant des juridictions qui diront le droit et qui seront impartiales.

C'est ce que je m'attèle à faire. 

Je ne le fais pas uniquement pour des raisons politiques et pour défendre ma liberté.

Je le fais parce que, depuis que j'ai commencé ma toute première entreprise en 1989, mon intégrité d’entrepreneur, mes compétences à gérer une entreprise n'ont jamais été mises en cause. 

Je le fais aussi parce qu'il n'est pas juste que parce qu'Alberto Olympio est devenu un opposant au Togo, des dizaines d'employés perdent l’emploi qu'ils aimaient, soit par démission soit par contrainte. Ce n'est pas acceptable.

Je le fais enfin pour tous ceux qui, malgré la tempête, ont continué à croire à ma sincérité et mon honnêteté. Vous ne serez pas déçus. Je vous le promets.

En attendant, le Parti des Togolais doit continuer à fonctionner et respecter son agenda.

Bien sûr au vu des circonstances, des réajustements vont se faire, dans le respect de nos statuts.

Je vais convoquer dans les tous prochains jours un Conseil National qui statuera sur l'intérim de la Présidence jusqu'au prochain congrès.

Quant à moi, je continuerai à travailler pour le Parti. Je mettrai tous les moyens à ma disposition au service de la lutte que nous avons débuté en 2014. Bien sûr les moyens ne peuvent aller bien loin sans les hommes et les femmes sur le terrain, sans votre action, sans votre détermination, sans votre sérieux. Vous l'avez compris : Le Pouvoir, c'est Vous. 

La vision, de la seconde étape de notre cheminement est toute tracée dans mon tout dernier ouvrage : Le pouvoir, c’est Vous.

Lisez le, méditez, faites y vos ajouts.

Bientôt le cabinet organisera des rencontres dans les 5 régions du pays pour en discuter. Nous espérons vous y trouver nombreux.

N'oublions les échéances à venir et les erreurs qui ont provoqué les rendez-vous manqués électoraux.

Soyons intransigeants sur la question de la transparence électorale. Les exemples récents en Afrique démontrent qu'il n'existe aucune autre voie de recours, une fois l'erreur tolérée.

Merci pour votre confiance, votre soutien et votre engagement. Et n’oubliez pas notre mot d’ordre : 

 " Toujours en avant, jamais en arrière"

Alberto G. OLYMPIO

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE