×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 07 Décembre 2022   -   16 : 46 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Après la division en 2015 : ‘’ ’Il y a la possibilité pour l’opposition de se remettre ensemble (…)’’, Brigitte Adjamagbo
10 mai 2015   -   Par Kouamivi Sossou

Le Combat pour l’alternance politique  (Cap)  en 2015 n’est pas lâche pas prise. En meeting, hier au stade Beniglato à Lomé, les responsables de ce regroupement de parti politique organisent une marche le 16 mai prochain pour exiger  ‘’la vérité des urnes’’.

Après les résultats officiels de la Cour Constitutionnelle, créditant Faure Gnassingbé de 58,77%,  le candidat du  Cap  cri à la fraude.  Pour ce regroupement de parti politique, c’est plutôt leur candidat qui a gagné l’élection présidentielle.

‘’Il n’y a pas de deal, il en existe que dans la tête de ceux qui sont mal intentionnés. La stratégie du pouvoir en place est basée sur  le dénigrement des opposants. Aujourd’hui, c’est Jean Pierre Fabre qui a gagné les élections, je vous assure que nous ne lâcherons pas prise (…)’’, a martelé Mme Brigitte Adjamagbo. 

En meeting hier, à Lomé, le Cap 2015 dénonce les manouvres frauduleuses du parti au pouvoir   le jour de l’élection présidentielle avec les bulletins préfabriqués. ‘’Il faut instaurer une éthique en politique au Togo, nous avons les noms de ceux qui ont fait des bulletins préfabriqués’’, a déclaré Brigitte Adjamagbo ce dimanche sur la radio Nana Fm.

Concernant les recours devant la Cour Constitutionnelle, la responsable du Convention démocratique des peuples africains (Cdpa) pense que ce serait une erreur. ‘’Cette Cour n’est pas fiable, nous ne voulons pas que le piège se referme sur nous’’, a –t-elle ajouté.

La division de l’opposition togolaise est l’un des facteurs qui a joué en faveur du parti au pouvoir. Parmi les enseignements à tirer après cette élection, Brigitte Adjamagbo pense que l’opposition doit se remettre ensemble. ‘’Il y a la possibilité pour l’opposition de se remettre ensemble (…)’’, a souhaité Brigitte Adjamagbo.

Etant l’un des responsables du cap 2015, Brigitte Adjamagbo n’a pas  aussi apprécié le travail du représentant des Nations Unies, Ibn Chambas au Togo

Dans la logique de la contestation des résultats, les responsables du Cap 2015 organisent une marche ce samedi 16 mai à Lomé.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE