×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 13 Juillet 2024   -   10 : 12 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Crise politique au Togo: la mobilisation ne faiblit pas contre Faure Gnassingbé
17 novembre 2017   -   Par Kouamivi Sossou

Un manifestant

La détermination ne faiblit pas au Togo. Les manifestants de l’opposition sont déterminés à obtenir l’alternance. Ils étaient encore dans les rues ce vendredi 17 novembre 2017.

Depuis 3 mois, l’opposition est dans les rues pour exiger le retour à la Constitution de 1992 et le vote des Togolais de l’étranger. Lire la déclaration de la coalition:

CAP2015  – Groupe de Six- CAR – PNP- Santé du Peuple

——————————————————————————————————————————————– 

MEETING DU 17/11/2017

Déclaration

Après trois longues journées de marche la semaine dernière, vous avez à nouveau répondu très nombreux à notre appel pour cette deuxième des trois nouvelles journées de manifestations pacifiques de cette semaine pour exiger le retour à la Constitution originelle du 14 Octobre 1992, la révision du cadre électoral y compris l’instauration du droit de vote pour les Togolais de l’étranger, le déverrouillage des Institutions de la République et la libération de tous les prisonniers politiques.

Malgré cette détermination sans faille que vous affichez à chacune de nos manifestations, le régime  continue de miser sur votre essoufflement et le fléchissement de l’affluence pour tenter de reprendre en mains une situation qui est en train de lui échapper définitivement. Chers compatriotes, la Coalition des Forces démocratiques tient à vous féliciter et à vous remercier. Nous ne le dirons jamais assez, notre combat commun de libération du Togo est un combat noble parce qu’il est juste. Nous sommes décidés à mettre fin à l’exception que constitue le Togo dans tout l’espace CEDEAO. La seule arme constitutionnelle dont nous disposons pour y parvenir, est la mobilisation populaire. Lorsque la patrie est en danger et que notre avenir, celui de nos enfants et de nos petits enfants sont compromis par un système qui nous pille, nous opprime et nous tient en esclavage, nous avons l’impérieux devoir de nous mobiliser pour résister et nous libérer. La Constitution nous en donne le droit.

Certains d’entre vous, peuvent par moments, se demander si par les marches seulement, nous pourrions un jour arriver à bout de ce régime cinquantenaire.

Chers compatriotes, persévérons dans la lutte et ayons foi en Dieu. La nuit peut être longue mais le jour finit toujours par arriver. Un vieux dicton issu des philosophies traditionnelles africaines nous enseigne que, ce n’est pas parce que nous ne voyons rien qu’il ne se passe rien. Certains changements brusques ou parfois instantanés peuvent être le résultat d’une lente évolution qui ne nous est pas toujours perceptible.

Le chemin parcouru depuis le mois d’Aout nous a permis de révéler au monde entier le vrai visage du régime RPT/UNIR incarné par Faure Gnassingbé. Nous l’avons contraint à renoncer  à certains de ses projets de rencontre internationale de prestige par lesquels les ressources financières du pays sont  dilapidées. Nous avons contraint le régime à reculer dans sa volonté de restreindre le droit de manifester. Alors qu’il  s’enfermait dans un autisme incompréhensible, nous l’avons amené enfin à vouloir discuter.

En effet, un des événements marquants de ces derniers jours concerne la tenue, le mardi 14 novembre 2017 à Lomé, d’entretiens préliminaires entre une délégation de la Coalition des Forces Démocratiques et une délégation d’émissaires du Président Nana Akufo-Ado du Ghana. Il ne s’agit pas encore de discussions politiques de fond entre le Pouvoir et la coalition pour trouver une  issue à la crise qui mine notre pays depuis des décennies.

En effet, le mardi dernier, nous avons simplement donné nos positions sur ce que doit être le cadre des discussions. Il s’agit notamment, du lieu des discussions, des parties prenantes aux discussions, de la composition des délégations, du comité préparatoire, du calendrier et d’un certains nombre de mesures d’apaisement.

La chose la plus importante que nous tenons à vous demander, c’est de continuer à nous faire confiance. Soyez assurer que vous ne serez jamais trahis. Les quatorze partis politiques membres de la Coalition  sont indéfectiblement unis autour de notre plateforme revendicative qui est légitime. La victoire nous attend à coup sûr. Mais pour cela nous devons compter sur vous. Vous êtes notre force face à l’adversaire, notre courage et notre détermination.

Nous devons rester  mobilisés jusqu’à satisfaction totale de nos revendications. Il ne saurait être question de baisser la garde .Même pendant les discussions, nous devons poursuivre et même, redoubler de mobilisation pour l’assaut final. Nous vous  invitons une fois encore, à ne pas donner raison au régime RPT-UNIR qui continue de miser sur votre lassitude. Restez fortement mobilisés. La victoire est au bout du combat. Vous êtes le peuple.

« Contre la volonté du peuple, rien n’est possible.

Avec la volonté du peuple, tout est possible

La  lutte populaire est invincible »

             Fait à Lomé, le 17 Novembre 2017

    

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE