×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Lundi 23 Mai 2022   -   16 : 54 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
DEBAT SUR L’IMMUNITE PARLEMANTAIRE : L’ANC VEUT ROMPRE LE CONTRAT D’APAISEMENT SOCIAL
03 février 2014   -   Par Kouamivi Sossou
La marche des militants de l'Anc

Le Front  d’alternance pour le changement (Frac)  a battu le pavé dans les rues de Lomé ce samedi1 février 2014. Plusieurs sujets ont été débattus au cours de ce meeting dont l’indemnisation des députés exclus de l’Union des forces pour le changement (Ufc) et l’immunité parlementaire.

11 aout

Après une marche  qui a sillonné les rues d’Agoè Zongo, les militants du Frac se sont rassemblés  sur le terrain du Ceg. Au cours du meeting,  Alliance nationale pour le changement  (Anc) dément avoir reçu de l’argent en catimini de la part du pouvoir en place, concernant l’exclusion des anciens députés de l’Union des forces pour le changement (Ufc).

« (…)  Nous avons abordé des problèmes des sous qu’on nous aurait donnés en catimini. Nous ne sommes pas rentrés dans nos droits », a souligné Patrick Lawson.

Les responsables du Frac ont également  informé leurs sympathisants et militants  sur  les bruits qui courent sur la  levée  d’immunité parlementaire de leurs députés.

Sur ce sujet Patrick Lawson  a souligné que : « Nous voulons croire que c’est une consultation que le président de l’Assemblée nationale aurait posé comme question à la Cour constitutionnelle. Si ça devrait aller comme ça, ça va rompre le contrat d’apaisement que nous avons ».    

L’élection locale a aussi meublé les discussions.  « Le problème des locales,  parce que le développement à la base se fait avec les municipalités » a-t-il expliqué.

Est-ce que le pouvoir en place veut-il lever l’immunité de certains députés de l’Anc impliqués par la justice dans l’affaire des incendies du grand marché de Lomé ?

Wait and see !

 

 

 

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE