×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 07 Décembre 2022   -   17 : 54 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Patient guéri d’Ebola en Allemagne: les espoirs d’un traitement
26 octobre 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Un médecin sénégalais collaborateur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait été infecté par le virus Ebola sur le terrain en Sierra Leone et transporté pour être pris en charge à Hambourg, en Allemagne. Le 4 octobre, il a quitté, guéri, l'hôpital après cinq semaines de traitement. Hier vendredi, les médecins ont évoqué un traitement relativement simple qui pourrait contribuer à faire baisser la mortalité dans les pays touchés par le virus.
 

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Jusqu’à dix litres de transfusion par jour ont été administrés au patient. Des mesures prises pour compenser les pertes de liquide de son corps mais aussi pour l’alimenter, son appareil digestif étant paralysé par le virus. Ces nombreuses perfusions ont contribué à stabiliser le système immunitaire du patient dont le corps a ensuite été en mesure de combattre, par lui-même, le virus Ebola.

Stefan Schmiedel, le médecin traitant qui doit partir dans quelques jours en Sierre Leone, explique ainsi : « On n’a pas besoin, pour ces traitements, d’un personnel hautement qualifié. N’importe quelle infirmière, n’importe quel médecin peut les offrir. Si on arrivait à établir ces méthodes dans les zones frappées par le virus, le taux de mortalité serait sensiblement réduit. »

Stefan Schmiedel reconnaît que si transfuser est une pratique médicale assez simple, cela nécessite en revanche d’avoir suffisamment de personnel, ce qui constitue souvent une difficulté sur le terrain en Afrique.

Les médecins de Hambourg, durant le traitement du malade, ont renoncé à des médicaments encore expérimentaux pour lutter contre le virus Ebola. Ils ont dû en revanche traiter le patient avec des antibiotiques courants pour une infection sanguine tenace, en raison de bactéries très résistantes.

 
 

 

 

Le médecin sénégalais avait pu quitter, guéri, l’hôpital de Hambourg le 4 octobre dernier;

Source: rfi.fr

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE