×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 27 Mai 2022   -   18 : 28 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
La marche du Cap 2015 et des ODDH: « Le Chef de l’Etat se croit plus malin que nous », Jean Pierre Fabre
12 décembre 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Les militants et sympathisants du Cap 2015 et les organisations de la défense des droits de l’homme ont organisé une marche ce vendredi 12 décembre 2014 pour exiger les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Demarée à Bè Gakpoto, la marche a chuté au stade Oscar Antoni dans le quartier Dekon.

Le président du parti politique Cle, Me Yacoubou Agnina a, au cours du meeting,  déclaré que :  " Nous exigeons le rétablissement de la constitution de 1992 ici et maintenant. Les réformes doivent avoir lieu avant la prochaine présidentielle. Après deux mandats, on peut se dire j'ai combattu le bon combat et se retirer…"

Le Coordonnateur du Collectif ‘’Sauvons le Togo’’, Zeus Ajavon, Zeus Ajavon, a déclaré que :  « J'ai un message à passer à ceux qui nous dirigent. Notre constitution votée par référendum dit clairement, en aucun moment, nul ne peut faire plus de deux mandats. Quand Eyadema a forcé en 2003 pour briguer un troisième mandat, il n'a pu le terminer. Nous mettons en garde l'actuel président contre toute tentative de briguer un troisième mandat. S'il ose, il subira toutes les conséquences… ».

Le président de l’Alliance nationale pour le changement, Jean Pierre Fabre a souligné que : " Quand tu as peur de ton adversaire et tu lui fais une concession pour qu'il te laisse la paix, il va te faire la guerre. Quand on prend un engagement, il faut le respecter. Le Chef de l'Etat se croit plus malin que nous. Il a retardé l'application de l'Apg et maintenant il nous demande de négocier avec lui avant qu'il fasse les réformes. C'est Non. Je dis bien c'est Non. Il n'est pas question de négocier l'application de l'Apg ».

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE