×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   16 : 50 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Le Gabon porte plainte contre le journaliste français Pierre Péan
10 novembre 2014   -   Par Kouamivi Sossou

L’Etat gabonais a porté plainte en France ce lundi 10 novembre contre le journaliste français Pierre Péan pour ses « propos gravement diffamatoires », selon Libreville, indique un communiqué de l'ambassade du Gabon à Paris. Propos que l’on retrouve dans son dernier livre Nouvelles affaires africaines : mensonge et pillage du Gabon, où il affirme qu'Ali Bongo Ondimba serait un enfant nigérian adopté pendant la guerre du Biafra, à la fin des années 1960. 

Cette plainte vise Pierre Péan, l'auteur, et l'éditeur Fayard. Le communiqué de l'ambassade du Gabon à Paris ne précise pas sur quoi porte exactement la plainte déposée devant les juridictions françaises.

Mais, dans son livre, Pierre Péan affirme notamment qu'Ali Bongo Ondimba serait un enfant nigérian adopté pendant la guerre du Biafra à la fin des années 1960. Ce qui rendrait illégale son accession à la présidence gabonaise. La sœur d'Ali Bongo, Pascaline Bongo, a répliqué dans les médias gabonais pour dire tout le mal qu'elle pensait de cet ouvrage et a assuré qu'Ali Bongo n'avait pas été adopté. « C'est un sentiment de colère et en même temps de tristesse », a-t-elle déclaré.

Depuis la publication du livre de Pierre Péan, la famille Bongo et l'Etat gabonais font tout pour contre-attaquer ce que défend l’auteur. La semaine dernière, le site Mediapartécrivait que les hommes d'affaires Ziad Takieddine et Fara Mbow auraient proposé en novembre 2013 à la présidence gabonaise que cet ouvrage ne soit jamais publié en échange de 10 millions d'euros.

Sur ce point, Pierre Péan se réserve le droit de porter plainte à son tour.

Source: rfi.fr

 
 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE