×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   16 : 42 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Le sommet sur la sécurité maritime à Lomé : Le ministre Dussey fait du marketing
14 mars 2015   -   Par Kouamivi Sossou

portt

Le Togo organise un sommet extraordinaire de l’Union africaine (Ua)  le 07 Novembre 2015  sur le défi de la sécurité maritime.  Depuis plusieurs semaines, le ministre des affaires étrangères, Robert Dussey,  met les petits plats dans les grands pour que ce sommet soit une réussite.  

5000 personnes sont attendues à ce sommet extraordinaire de l’Ua à Lomé. A huit (8) mois de ce rendez-vous, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération,  M. Robert Dussey,  a un agenda chargé et  met en branle sa stratégie  pour que ce sommet soit une réussite.

 Après son séjour en Australie,  où la sécurité maritime  a été aussi longuement discutée, le ministre des affaires étrangères a échangé le  jeudi 12 mars dernier avec les acteurs clés de la navigation maritime togolaise,  au cours d’une séance de sensibilisation au Port Autonome de Lomé.

« Le Gouvernement souhaiterait une mobilisation de votre part à ses côtés en lui apportant un appui multiforme nécessaire à la réussite de cet important sommet » a laissé entendre Robert Dussey.

Robert Dussey a fait une présentation sur le  Golfe de Guinée, son importance stratégique avant de s’appesantir sur les facteurs d’instabilité dans cette zone en mer.

Ces facteurs,  a-t-il ajouté, sont liés à deux enjeux notamment l’appropriation des richesses et la régulation des trafics. En raison de ces multiples ressources, de la porosité des frontières et des difficultés qu’éprouvent les Etats à assurer un contrôle effectif sur la totalité de leurs espaces de souveraineté.

La région du golfe de Guinée

 La région du golfe de Guinée est devenue à la fois un endroit de convoitises et de confrontations entre les puissances externes, et une zone d’activités prohibées que sont : la piraterie, le brigandage, les vols à main armée, les gangs criminels ou la migration illégale, et de divers trafics : drogues, armes, êtres humains, espèces protégées, pollution etc…

 La piraterie et le brigandage maritimes se sont amplifiés au cours de ces dernières années du fait de la faiblesse de certaines institutions étatiques et des dispositifs de surveillance des côtes qui n’ont pu empêcher la circulation incontrôlée des armes légères et de petit calibre. C’est tout ça que le gouvernement togolais veut contribuer à corriger en organisant la conférence de Lomé sur la sécurité maritime. « Nous espérons amener les 54 pays à signer une déclaration qui engage la lutte à l’avenir. Si on y arrive, le Togo portera ce projet au niveau des Nations unies pour qu’elle devienne l’épicentre de toutes nos actions pour la sécurité dans tout le golfe de guinée » a déclaré le ministre Dussey. Les acteurs ont exprimés leur adhésion à l’accompagnement du gouvernement dans ce challenge.

Alphonse Ken

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE