×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 03 Décembre 2022   -   18 : 31 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
LUTTE CONTRE LE TRAFIC DES ESPECES SAUVAGES : LES USA FELICITENT LE TOGO
07 février 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Le Département d’Etat des Etats Unis d’Amérique  salue les efforts du Togo pour combattre le trafic des espèces protégées. Lire la déclaration du porte parole Jen Psaki.

departement americain

Washington D.C. le 6 février — Le Secrétaire d’Etat John Kerry a appelé le président togolais Faure Gnassingbé aujourd'hui, pour féliciter son gouvernement pour les grands progrès qu’il fait pour combattre le trafic international des espèces sauvages, y compris la récente arrestation de trois grands trafiquants illégaux d'espèces sauvages au Togo.

Le Togo a envoyé un message fort au monde sur son engagement à protéger les populations d'éléphants d'Afrique. Dans le dernier mois, les autorités togolaises ont réalisé plusieurs saisies d'ivoire illégales, soit plus de quatre tonnes.

Individuellement et collectivement, ce sont les plus grosses saisies d'ivoire dans l'histoire de l'Afrique de l'Ouest. Dans une opération séparée en août 2013, le gouvernement du Togo a arrêté un trafiquant notoire d’espèces sauvages, Emile N'Bouké. Les efforts du Togo contribuent à la lutte mondiale contre le trafic illégal d'espèces sauvages, et les États-Unis continuent de collaborer avec le Togo dans le cadre de la lutte contre cette menace transnationale.

Le trafic de la faune est une entreprise criminelle de plusieurs milliards de dollars qui a dépassé le simple souci de conservation pour devenir une menace à la sécurité. L'implication croissante du crime organisé dans le braconnage et le trafic de la faune favorise la corruption, renforce les routes commerciales illicites, déstabilise les économies et les communautés qui dépendent des espèces sauvages pour leur subsistance, et contribue à la propagation des maladies.
 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE