×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Lundi 23 Mai 2022   -   18 : 55 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
POUR DJIMON ORE : « L’administration togolaise est un handicap pour le pays »
14 mai 2014   -   Par Kouamivi Sossou

djimon-oré

Le ministre Djimon Ore propose une transition politique de 18 mois avant l’organisation d’une élection présidentielle. Reçu sur la radio Victoire fm ce mercredi 14 mai 2014, Djimon Ore se demande pourquoi la transition politique n’a pas marché au Togo.

Après la création de son parti politique le samedi 10 mai 2014, Le président national du Front des patriotes pour la démocratie (Fpd)  propose une transition politique consensuelle au Togo.

 Djimon Ore, reçu sur la  radio Victoire ce mercredi 14 mai 2014,  se demande «  pourquoi  la transition politique  a-t-elle réussi au Benin et  pas au   Togo ? ».   

 «  Si le Chef de l’Etat prend ses responsabilités,  il s’en va par la grande porte. Au contraire, il faut que l’opposition déniche l’oiseau rare pour affronter Faure Gnassingbé en 2015 », a-t-il déclaré sur la radio Victoire fm.

L’administration togolaise est une épine dans les pieds du Togo.  «L’administration togolaise est un handicap pour le pays.  Quand les fonctionnaires travaillent pour un parti politique, ce n’est pas la démocratie. Toute personnalité qui arrivera au pouvoir pourra –t-il balayer l’administration ? » a-t-il souligné.

Djimon Ore  propose  une transition  au cours de laquelle  on peut baliser la voix. « Trouver une solution médiane. Il ne s’agira pas de faire la chasse aux sorcières. Celui qui va arriver ne pourra pas faire deux mois, il sera balayer ».

S’agissant du  candidat naturel de l’opposition, il a déclaré que  c’est de l’amusement, avant d’ajouter que : « Il faut avoir été ministre pour savoir  comment ça fonctionne ».

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE