×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 25 Mai 2022   -   09 : 26 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Primo Corvaro de la FIFA : ‘’ ’C’est inadmissible que les clubs refusent de jouer’’
09 mai 2015   -   Par Kouamivi Sossou

interne

Deux  experts de la Fédération internationale de football association (Fifa)  étaient à Lomé depuis le mardi 6 mai dernier pour trouver une solution au football togolais. Pour la mission de la Fifa, ‘’le G36 doit arrêter l’hostilité et rejoindre le mouvement’’.

A terme de leur mission, à Lomé, les experts de la Fifa ont organisé une conférence de presse pour expliquer aux professionnels des medias le but de leur visite.

 L’objectif de cette mission se situe  dans la droite ligne de la mission de normalisation qui a été confiée au comité  que dirige M. Antoine Folly. Pendant ces 3 jours, les experts en collaboration avec le comité de normalisation,  et d’autres personnes ressources, de divers horizons,   ont travaillé sur les futurs statuts de la Ftf.

La refonte des statuts de la Ftf

L’actuel statut  de la Ftf comporte des failles selon les experts de la Fifa et il urge de les corriger. Prenant l’exemple des ligues régionales, M. Primo Corvaro trouve qu’ils ne doivent plus être des démembrements mais des membres  de la fédération.

De 22, la Fifa a  proposé de ramener à 12  le nombre total des délégués de D1. Le nombre de délégué  de la D2 sera réduit à 8, le football amateur sera composé désormais de 4 délégués plus de 2 délégués du groupement d’intérêt.

Sur les revendications du G36, M. Primo Corvaro a lancé un appel au  groupe des 36, leur demandant de mettre balle à terre pour collaborer avec le comité de normalisation. ‘’Si les statuts sont refusés on rentre en conflit avec la FIFA. Un refus traduirait une réaction égoïste des acteurs’’.   

Il a également précisé que le comité de normalisation sera d’office la commission électorale qui va organiser l’élection du nouveau bureau de la Ftf.

Concernant le refus du G36 de participer au championnat, l’expert de la Fifa trouve qu’il y a une hostilité de principe. ‘’C’est inadmissible que les clubs refusent de jouer. Vous n’allez pas nous bloquer, les intérêts des journalistes, c’est que les ballons roulent. Ça va marcher avec les nouveaux statuts’’.

La Fifa ne traite pas avec les membres

A la question de savoir si le comité de normalisation peut organiser  les compétitions sportives,  les experts de la Fifa donne un  quitus favorable.

Avec le G36, M. Primo Corvaro a déclaré que la Fifa ne donne pas une considération particulière aux membres. ‘’Lorsque je suis venu la première fois, ils ont fait le siège devant mon hotel. Mais, aujourd’hui, je ne les ai pas vus. Si je leur parle, je leur donne de l’importance. La Fifa, c’est la Fifa. Le G36 c’est un épiphénomène’’, a-t-il précisé.

Il a ensuite demandé au G36 de rejoindre le comité de normalisation de participer au processus qui a lieu maintenant, de  rejoindre  le mouvement et d’arrêter l’hostilité.

Installé l’année dernière, à la fin du mandat de Gabriel Ameyi, le comité de normalisation a pour mission de gérer les affaires courantes, réviser les statuts de la fédération et organiser les élections.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE