×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 28 Janvier 2022   -   18 : 47 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Que cache la libération provisoire de Pascal Bodjona?
06 février 2016   -   Par Kouamivi Sossou

L ‘ex ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona a été libéré ce samedi 6 février. Est-ce par une grâce présidentielle? Et pourquoi c’est un 6 février de l’année 2016?

Dans l’affaire dite « d’escroquerie internationale », le bras droit de Faure Gnassingbé est tombé en disgrâce auprès du parti au pouvoir.

Cette libération surprise fait targuer l’opinion publique qui se pose beaucoup de questions. Pourquoi un 6 février 2016?
Le parti au pouvoir dont faisait partie Pascal Bodjona a-t-il besoin de ce dernier pour polir l’image de Union pour la République (UNIR) dans le cadre des prochaines élections municipales? Le président Faure Gnassingbé a-t-il finalement décidé de finir avec cette affaire? Comme on le dit dans l’escarcelle de la politique tous les coups sont permis et tout est programmé d’avance.

Seul Pascal Bodjona peut enfin situer le peuple togolais s’il changera de famille politique ou non.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE