×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 25 Mai 2024   -   17 : 16 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: 26 ans après le soulèvement populaire, quel est le bilan?
05 octobre 2016   -   Par Kouamivi Sossou

La Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) a rappelé les objectifs du mouvement démocratique du 4 octobre 1990 au cours d' un point de presse à Lomé. 

15 octobre 1990-15 octobre 2016, 26 ans jour pour que le peuple togolais s'est soulevé pour demander la démocratie. 

Selon le secrétaire général adjoint chargé des affaires politiques et de la communication de la CDPA, M. Pascal Adoko, " le 5 octobre 1990, la jeunesse togolaise s'est dressée pour dire non à la dictature et au régime RPT qui s'est imposé aux togolais depuis 1967." Mais 26 ans après, ce processus évolue toujours entre espoir et désenchantement". 

Pour M Adoko "la constitution de la 4 ème république, un acquis majeur de la lutte pour la démocratie, a été vidée de sa substance pour consacrer un pouvoir a vie pour le feu général président Eyadema. 

Dans la foulée elle a été ensuite toilettée pour permettre au fils Faure Gnassingbé, imposé par un groupe d'officier de l'armée, de remplacer le père. 

Également dans sa déclaration le secrétaire général adjoint explique que son parti demande " cette année encore de faire procéder sans plus attendre aux reformes politiques restaurant entre autres dispositions, la limitation du mandat présidentiel et les élections présidentielles à deux tours; aux reformes électorales en instituant un cadre électoral fermant la porte aux fraudes; puis aux élections locales attendues par le peuple depuis plusieurs années.

" Le temps est donc venu pour que le peuple en particulier les jeunes et les organisations de la société civile, se sentent responsables au même titre que les dirigeants de partis politiques de l'opposition de l'achèvement de la lutte pour une société plus juste et démocratique" a t il lancé a la fin de sa déclaration. 

Logossou Fafadji

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE