×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 21 Avril 2024   -   11 : 34 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo- atelier d’HCCRUN: l’église dispose d’éthiques pour les politiques
15 juillet 2016   -   Par Kouamivi Sossou

Quel est le rôle des acteurs politiques dans le processus de communication des reformes au Togo? L'atelier d'HCRRUN s'est planché sur le sujet le jeudi 14 juillet à Lomé.

 Le Togo a connu plusieurs dialogues et l'absence du consensus entre les acteurs politiques retarde le processus démocratique. 

Pour l'ancien premier ministre Séléagodji Awoomey-Zunu, l'absence  de consensus est le problème fondamental qui bloque les réformes au Togo. 

 Pour ce dernier, l'intérêt du HCRRUN est de tirer les leçons du passé afin de mouler le processus dans la concertation et le respect mutuel.

 Quant au président du parti politique OBUTS, M. Messan Kodjo Agbeyomé, tout fait politique est par nature et par destination perpétuellement perfectible.

 Il a ensuite soutenu que de longs chemins restent encore à parcourir pour construire un modèle de démocratie répondant aux réelles aspirations du peuple togolais. 

 Jean Yaovi Dégli a souligné que mis à part la conférence nationale, le Togo a connu 23 dialogues.

 "Il est donc important que l'atelier du HCRRUN aboutisse effectivement à la résolution des crises", a -t-il souhaité.

 Le lieutenant Col Awizoba, dans son exposé sur le rôle et responsabilités des forces armées dans le processus a présenté l'historique des FAT qui remonte à l'année 1964 et dont la mission est la défense de l'intégrité du territoire et la sécurité des personnes et des biens.

 Au deuxième point du 5e pannel, Mr Atchrimi Tossou a présenté la réforme comme un changement opéré au sein d'une organisation.

 Mme Kekeli Jeannine Agounke, quant à elle, a fait constater que le Togo dispose d'un arsenal juridique permettant de gérer le dialogue social inclusif et de prévenir les crises en général.

 Le Rvd Père Gustave Sanvee a rappelé que l'Église ne propose pas de solutions techniques aux problèmes qui minent la société, mais dispose plutôt d' éthiques et des principes qui doivent être le substrat de l'action politique, de l'action commune pour le bien du peuple togolais.

 Les travaux se poursuivent ce vendredi 15 juillet 2016 avec le débat général en plénière, la présentation de la synthèse des travaux et du rapport de l'atelier puis une cérémonie de clôture suivie d'une conférence de presse.

 Maurice Agbossou

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE