×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 25 Mai 2024   -   16 : 51 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: « l’avenir sera clair sur des actions à mener.. », Tchikpi Atchadam
26 août 2017   -   Par Kouamivi Sossou

Le leader du Parti National Panafricain (Pnp), Tikpi Atchadam a accordé une interview à la Télévision Tv5 monde le vendredi 25 août 2017. Dans sa cachette, il dit avoir peur pour sa vie et persiste et signe:  » la Constitution de 1992, le vote de la diaspora! Ou alors, il faudra que ce régime parte s’ils ne sont pas prêts à accepter ces revendications somme toute légitimes! ». Lire l’interview:

TV5MONDE : Quelle suite allez-vous donner à votre action ?

T. Atchadam : Aujourd’hui, la suite de l’action n’est plus une action du seul PNP. C’est une action qui va être décidée, menée et conduite jusqu’au bout par le peuple togolais. Et vous voyez qu’aujourd’hui l’ensemble de l’opposition se retrouve pour la suite à donner. Oui, l’avenir sera clair sur les actions à mener par l’ensemble de l’opposition.

Je reviens sur cette question ethnique. Avez-vous jamais rencontré un panafricaniste ethniciste ? Cela n’existe pas ! Je vois même des montages dans les journaux. Des montages grossiers, où vous voyez quelqu’un en rouge qui tient une arme, soi-disant arme arrachée par un militant du PNP des mains de la gendarmerie. C’est archi-faux, c’est un montage grossier. Si j’avais le temps je pourrais détailler les défauts de ce montage.

TV5MONDE : Il vous est tout de même reproché d’utiliser votre base à Sokodé et d’agiter les frustrations ethniques. Vous vous inscrivez en faux à ce sujet ?

T. Atchadam : Moi je suis adepte de Cheikh Anta Diop. Le parti s’appelle Parti national panafricain. Avez-vous jamais rencontré un panafricaniste tribaliste ? Et puis il faut réécouter mes discours ! Je les renvoie à mes discours. A chacun de mes discours. Qu’ils les décryptent, mot à mot. A Kara il y a eu du monde. A Lomé il y a eu du monde. Il n’y a pas que les Tems au Togo ! Nous avons manifesté dans cinq villes du pays et dans la diaspora. Est-ce qu’on est en train de me dire que dans les cinq villes du pays le peuplement c’est les Tems ? Et que toute la diaspora est tem ?

TV5MONDE : Pour vous, aujourd’hui, la contestation dépasse la communauté tem ?

T. Atchadam : Cela n’a jamais été une question de la communauté tem ! Nous avons créé un parti panafricain ! Qui va s’intéresser à une ethnie ? Alors que dans le même parti on enseigne aux Togolais que tous les Africains viennent tous du Nil ? Alors nous créons un parti panafricaniste pour traiter des questions ethniques ? Ce serait rétrograde ! Si les Etats-nations n’ont pas fonctionné, ce sont les Etats-ethnies qui vont fonctionner ? TV5MONDE : Est-ce que le reste de l’opposition vous suit dans votre combat ?

T. Atchadam : Aujourd’hui cela n’est plus notre démarche. C’est une démarche commune. On ne peut même pas dire : « Est-ce que les autres suivent ? » Non ! Nous nous sommes dessaisis de l’action, et c’est une action commune à l’opposition aujourd’hui. Ce n’est plus une affaire du PNP. C’est une affaire des Togolais, gérée et pilotée par l’ensemble des partis d’opposition qui sont en train de se battre pour la liberté dans notre pays.

TV5MONDE : Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition, vous a-t-il appelé depuis le début des événements ?

T. Atchadam : L’avenir sera plus clair sur cette question que vous posez. En tout cas, nous sommes ensemble. Il y a une synergie d’ensemble au sein de l’opposition aujourd’hui. C’est ça qui est important.

TV5MONDE : Est-ce que Jean-Pierre Fabre vous a appelé depuis les événements ?

T. Atchadam : Nous échangeons, nous échangeons, nous échangeons… Et l’avenir répondra plus clairement à cette question. De toute façon nous sommes ensemble. Jean-Pierre et moi, nous sommes ensemble en tout cas. Avec les autres aussi de l’opposition, pas que nous deux.

TV5MONDE : Jusqu’où êtes-vous prêts à aller ?

T. Atchadam : Si le peuple est prêt, il n’y a pas d’objetif que nous ne puissions atteindre. Si le peuple est debout et déterminé, il n’y a aucun problème pour arriver à notre résultat, c’est-à-dire la Constitution de 1992, et le droit de vote de la diaspora ! Ou alors, il faudra que ce régime parte s’ils ne sont pas prêts à accepter ces revendications somme toute légitimes !

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE