×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 20 Octobre 2020   -   08 : 07 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: le 5 octobre 1990, ‘la foule scandait liberez les!’
07 octobre 2020   -   Par Kouamivi Sossou

Suite à un sondage, pour connaitre l’aspiration de la population dans les années 1990, il avait semblé que le peuple et les étudiants togolais ne voulaient pas la démocratie. Les étudiants se sont organisés pour contester les résultats de ce sondage.

C’est ainsi qu’ils ont été arrétés le 21 septembre 1990. Les avocats comme Apévon, Me Dossou, Djovi Gally et Me Degli se sont constitués pour défendre les étudiants Doglo Agbélenko, Firmin Djolé Yovodévi Loglo et autres. ‘Ce jour là, la foule scandait ‘Liberez les! A bas le Rpt!, a déclaré Me Yaovi Degli.

‘Le jour du jugement, dans la salle du palais de la justice les étudiants ont montré des pancartes qui aspiraient à la liberté. ‘Le jour du verdict, nous avions prévu chanter l’hymne nationale. Une horde de militaire a tiré sur les jeunes mobilisés ce jour. Le mouvement qui a eu en ville ce 5 octobre a surpris le gouvernement’, a-t-il poursuivi.

Au Bénin, la conférence nationale a donné des réulstats probants.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2020   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE