×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 25 Mai 2022   -   11 : 09 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo : le secteur des services évolue avec une floraison de banques
04 août 2015   -   Par Kouamivi Sossou
le siège de la BOAD à Lomé

Le secteur des services rassemble le commerce, les activités bancaires, les assurances et les télécoms. Il englobe les produits consommables, les exportations et importations.  Il révèle un véritable potentiel pour le développement du  continent africain.

En 2012, selon la CNUCED, l’Afrique représentait un peu plus de 2% du total mondial des échanges des services. Les 2% sont estimé à 271 milliards de dollars US. Ce secteur est très important pour le développement des pays africains.

Le secteur des services est  aussi animé au Togo par  la floraison des banques, des structures d’assurances, les exportations et importations des matières premières et agricoles. 

Aujourd’hui, le secteur bancaire a  pratiquement doublé au Togo :  Banque Atlantique Togo (Groupe Banque Populaire du Maroc), Banque Internationale pour l’Afrique au Togo (BIA-Togo, dont le capital est détenu en grande partie par la marocaine Attijariwafa), Banque Populaire pour l’Epargne et le Crédit (BPEC), Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce-Togo (BSIC-Togo), Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI), Diamond Bank (cotée au Nigeria Stock Exchange), Ecobank-Togo (du groupe ETI), Société Inter Africaine de Banque (SIAB, à capitaux libyens), Union Togolaise de Banque (UTB), Bank Of Africa Togo (Groupe Banque Marocaine du Commerce Extérieur), et Orabank Togo (du groupe Oragroup).
 

L’une des auteurs du rapport du CENUCED, Mme  Arouna Bolaki‘’  le secteur des services est important pour appuyer la transformation structurelles des pays africains, pour appuyer le développement futur des matières manufacturiers et même des secteurs agricoles a haute productivité.  Le secteur des services est comme l’huile qui fait rouler le moteur. Si vous êtes un fermier quelque part en Afrique et que vous voulez exporter vos produits agricoles, vous devez avoir accès à de bonnes routes, à un système de transport efficient et efficace. Cela concerne la provision de services et service routier’’.

Les pays qui sont riche en minerais développent également leur service d’exportation. C’est le cas du Togo   qui exporte son phosphate et produits agricoles (maïs et autres).

Le port en eau profonde du Togo lui permet de s’ouvrir vers les pays de l’hinterland comme le Burkina Faso, le Mali etc… Il reste pour le Togo d’augmenter son secteur de service avec l’implantation des usines de transformation pour être plus compétitif sur le marché africain et pourquoi pas mondial.

Entre 2009 et 2012, le secteur des services africain employait le tiers de la main d’œuvre. Pour augmenter les services, le Togo doit mieux structurer et réorganiser le secteur informel qui concentre de nouveaux emplois. Pour les banques, le défi majeur est le taux d’intérêt sur les prêts et favoriser  une bancarisation.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE