×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 25 Janvier 2022   -   14 : 49 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Vatican: le Pape François tend la main aux divorcés remariés et concubins
09 avril 2016   -   Par Kouamivi Sossou

Dans un texte très attendu sur la famille, le pape François maintient le statu quo sur les homosexuels dont l’Eglise catholique refuse toujours de reconnaître les unions…

L’Eglise se montre un peu plus compréhensive.  Le pape François a tendu la main ce vendredi aux divorcés remariés et reconnaît une valeur à certaines unions libres. Le souverain pontife s’abstient toutefois de toucher au dogme du mariage catholique.

Dans un texte très attendu sur la famille publié ce vendredi, le pape François maintient en revanche le statu quo sur les homosexuels dont l’Eglise catholique refuse toujours de reconnaître les unions.

Ouverture à la communion au cas par cas

Dans cette « exhortation apostolique » qui tire les conclusions des synodes de 2014 et 2015, le pontife argentin répond en partie aux attentes des divorcés remariés, en appelant à leur intégration dans l’Eglise et en rejetant les condamnations définitives.

>> A lire aussi : «Le pape sera toujours opposé à l’avortement, au mariage gay et au divorce»

Au cœur de la revendication des catholiques divorcés mais remariés civilement, l’accès à la communion, moment fort de la liturgie catholique. Les directives du pape appellent à une approche au cas par cas, à l’initiative des évêques, qui ouvre discrètement un possible accès à la communion de certains divorcés remariés civilement et exclut toute condamnation définitive.

Les unions libres tolérées

Les couples hétérosexuels en union libre ou mariés seulement civilement peuvent aussi être des « signes d’amour » à prendre en compte quand ils atteignent une « stabilité consistante à travers un lien public », ou lorsque leur union est « caractérisée par une affection profonde », écrit le pape.

Seuls deux paragraphes sont consacrés à l’homosexualité, en évoquant essentiellement la nécessité d’entourer les familles dont « l’un des membres manifeste une tendance homosexuelle ».

Source: vatican

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE