×
Accueil Afrique Agriculture Amerique Asie Dernieres dépêches Diplomatie Education En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 21 Août 2019   -   21 : 03 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
Le CHU Tokoin n’a jamais eu une bonne réputation
26 juin 2017   -   Par Kouamivi Sossou

« Depuis notre enfance quand quelqu’un est malade et on l’amène au CHU Tokoin c’est la fin », confie un jeune après avoir suivi la chronique de Jean Baptiste Placca sur Rfi.

Depuis des lustres, l’hôpital de Tokoin devenu Sylvanus Olympio, après l’accord politique entre le président de L’Union des forces du changement (UFC) et le parti au pouvoir, n’a pas une bonne image. Le personnel est bien formé, mais le cadre et le materiel sanitaire sont des casses têtes chinois pour les patients et parents.

Cet hôpital et d’autres encore tuent plus que le Canon, titre le journal privé togolais l’Alternative de ce mardi 27 juin 2017.

Plus besoin de demontrer par a+b que les structures en soin de santé au Togo sont dans un état de déliquescence avancé. Bref avec un mal de tête, le patient peut finalement perdre la vie, parce qu’il n’existe non seulement de premier soin mais aussi de materiel.

Depuis plus d’une dizaine d’années les journaux togolais ont dénoncé le manque de scanner au CHU Tokoin. Et après? Rien n’est fait. Un syndicat de médecin, le Synphot, a vu le jour pour porter les revendications du corps medical, mais il na pas eu les coudées franches.

Le comble, l’un des conseillers du président togolais avait fait une bévue en organisant une cérémonie d’inauguration d’un matériel sanitaire(dit flambant neuf et acquis chèrement), mais au dernier moment la cérémonie a été reportée sine die. Pourquoi? Parce que le materiel n’est pas en bon état.

Dans les hôpitaux au Togo, il n’existe rien et ce sont des mouroirs. Que faut-il faire? La vie continue…

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022870024898, 004915217480731
Email: contact@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2019   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE