×
Accueil Afrique Agriculture Amerique Asie Dernieres dépêches Diplomatie Education En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Jeudi 21 Novembre 2019   -   13 : 21 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Journée contre les crimes commis contre les journalistes: se taire ou risquer sa vie?
02 novembre 2019   -   Par Kouamivi Sossou

Le 2 novembre est décrétée la journée internationale de la fin de l’impunité contre les crimes commis contre les journalistes. (Crédit photo: 1jour1actu.com)

En France, les médias rendent un hommage à Claude Verlon et Ghislaine Dupont. Les deux journalistes ont été assassinés au nord du Mali en 2013.

Une bourse de France 24 et Rfi a été dédiée aux journalistes disparus et attribuée à deux congolais.

Au Togo, il y a également des journalistes qui ont fuit le pays et d’autres ont aussi perdu leur vie depuis l’avènement du pluralisme politique. C’est le cas de certains: Léopold Ayivi assassiné dans la nuit du 26 au 27 juillet 1993 et Atsutse Kokouvi Agbobli retrouvé mort comme un chien à la plage de Lomé le 15 août 2008. Une enquête doit être également ouverte pour faire la lumière sur ces crimes.

Au Togo, les professionnels des médias sont souvent victimes de menaces dans l’exercice de leur fonction. Se taire ou risquer sa vie c’est le quotidien de certains journalistes privés.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022870024898, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2019   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE