×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 20 Août 2022   -   00 : 20 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Alerte: un chirurgien américain mort de la fièvre Lassa à Mango (Togo)
14 mars 2016   -   Par Kouamivi Sossou

Le film réel du décès de ce prestataire en poste à l’hôpital Baptiste de Mango donne plusieurs versions. Cependant, les autorités sanitaires du Togo confirment qu’elles ont été saisies du dossier. Actuellement 84 personnes soupçonnées d’avoir été en contact avec le médecin décédé auraient été mises en quarantaine. Une campagne de sensibilisation des populations de la préfecture de l’Oti et de ses environs aurait débuté.
La fièvre Lassa a pratiquement les mêmes caractéristiques que le virus Ebola.

Comment se transmet le virus ?
En général, on s’infecte par le virus de Lassa en s’exposant aux excréta, urines et déjections des rats du genre Mastomys, souvent appelé « rat à mamelles multiples ». Mais le virus se transmet aussi entre êtres humains lors du contact direct avec du sang, des urines, des fèces ou d’autres liquides biologiques d’une personne atteinte. Aucune donnée épidémiologique ne confirme à ce jour la possibilité d’une transmission aérienne du virus entre humains. La transmission interhumaine se produit à la fois dans la communauté et dans les services de soins, le matériel, comme des aiguilles réutilisées, pouvant transmettre le virus. On a aussi signalé des transmissions par voie sexuelle. La fièvre de Lassa est donc une zoonose, ce qui signifie que l’homme se contamine au contact d’animaux infectés.

Signes et symptômes
Fièvre, état de faiblesse généralisée et sensation de malaise, voici les premiers signes annonciateurs. Après quelques jours, le malade peut avoir des maux de tête (céphalées), une irritation de la gorge, des myalgies, des douleurs thoraciques, des nausées, des vomissements, des diarrhées, de la toux et des douleurs abdominales. Dans 80 % des cas environ, l’infection humaine reste asymptomatique ; pour les autres, on observe une atteinte sévère de plusieurs organes, foie, rate et reins par exemple. La durée d’incubation ou le temps mis par le virus pour se développé dans le corps, varie de 6 à 21 jours.

Moyens de prévention
Eviter la consommation des rats
Eviter le contact avec toute personne ayant les symptômes
Se laver les mains avec du savon ou de la cendre
Eviter la foule

Source: santé education

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE