×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   16 : 43 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Après plus de 4 heures devant le juge d’instruction, Pascal Bodjona conduit à la prison civile de Tsevié
21 août 2014   -   Par Kouamivi Sossou

 

bodjonaaa

L’affaire dite d’escroquerie internationale connait un nouveau rebondissement ce jeudi 21 août 2014  à Lomé. Le 4e juge d’instruction, M. Soumdjina a tranché, l’ancien ministre Pascal Bodjona ne va pas rentrer à la maison cet après-midi pour déjeuner avec sa famille. Il est conduit à  la prison civile de Tsevié.

Habillé en veste bleu-cendre,   des  verres médicaux  à ses  yeux  et une chaussure  de couleur cendre, l’ancien ministre de Faure Gnassingbé,  Pascal Bodjona,  a répondu  présent   à l’appel du 4e juge d’instruction, M. Sounmdjina. Ses fans et familles n’ont pas manqué le rendez-vous. L’entrée principale du Palais de justice n’était pas ouverte à tout le monde, la sélection  se fait par les policiers et gardiens de prison.

Pascal Bodjona devant le juge d’instruction

Après plus de 4 heures d’échanges, Bodjona Pascal vient d'être déposé par la justice togolaise dans une affaire où les principaux accusés sont tous à l'extérieur. « Je suis un prisonnier politique »,  a déclaré l'ancien bras droit de Faure Gnassingbé avant de s'absorber par  une voiture Toyota de couleur noire immatriculée  0633 AL-TG.

Selon ses avocats, Me Dovi Ahlonko, Pascal Bodjona a été deposé. « Aujourd’hui encore le juge du 4e cabinet recommence les mêmes erreurs, les aberrations qui ont été déjà dénoncé par le tribunal le 6 décembre 2014. Ils ont pensé qu’usant de force ils peuvent déposer notre client, c’est ce qu’ils ont fait ».

Me Kpandé Adjaré trouve qu’au Togo, il n’y a pas de sécurité judiciaire. « C’est grave, si le dernier rempart est la justice, à laquelle tous citoyens doit s’adresser lorsqu’il a tout problème est devenu ainsi, aux bottes de l’exécutif, nous pensons que notre nation est en péril. Le Togo est en péril, parce que ce qui vient de se passer tout à heure, me dit que je n’ai pas de sécurité juridique (… ».

Après son départ dans un véhicule pic up de couleur noire, devant une horde  de policiers (une quarantaine), dont certains sont armés de gaz lacrymogène,  certains   fans et  proches  ont coulé quelques larmes chaudes.

 Les pancartes et banderoles ont été  embarquées et  les pensées et réflexions  de ses fans et familles se tournent vers le lieu  où leur mentor a été emmené. Des rumeurs courent que Pascal Bodjona  a été emmené à la prison civile de Tsevié. Mais, cette fois ci pour combien de mois??  La précision  se donnera peut-être au cours du journal télévisé de ce jeudi 21 aout 2014 à 20 heures Tu.

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE