×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 03 Décembre 2022   -   20 : 00 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Attaque de la rédaction de Charlie Hebdo : Sit-in des journalistes togolais devant l’ambassade de France
08 janvier 2015   -   Par Kouamivi Sossou

IMG_3200

24 heures après l’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo, le patronat de la presse togolaise a organisé un sit-in de protestation   devant l’ambassade de France au Togo. Lire la déclarartion du Ppt.

 

Déclaration du Patronat de la Presse Togolaise (PPT) suite au recueillement de solidarité à l’endroit des journalistes de Charlie Hebdo
 
Le 7 janvier 2015, la Presse mondiale a été frappée par un attentat au cœur de la France à travers les assassinats des journalistes et caricaturistes de Charlie Hebdo. Leur faute, c’est d’avoir fait une caricature.
La caricature ne tue pas, elle fait vivre, au contraire. Donc, quand des gens arrivent à tuer à cause d’une caricature, fut-elle celle de Mahomet, c’est ignoble, vile et innommable. Contre le crayon, le fusain et la plume, on utilise des fusils d’assaut, c’est simplement lâche et puéril. Nous en avons encore la chair de poule. Et par cet acte, les barbares doivent savoir qu’ils viennent malheureusement d’en faire une laide et très mauvaise caricature de Mahomet, grand prophète de l’Islam.
Islam ! Venons-en ! C’est avant tout une religion de tolérance et de paix. Mais quand des obscurantistes d’un autre siècle en font leur propriété privée, c’est non seulement du vol mais aussi de l’embrigadement suicidaire. Malheureusement, nous en sommes là.
La Presse togolaise dans son ensemble, à travers le Patronat de la presse togolaise (PPT), s’indigne et condamne avec la dernière énergie, cet acte barbare et rétrograde.
L’un des dessinateurs de Charlie Hebdo tués, Jean Cabut, alias Cabu, aurait dû être sur le festival Mine de Crayon organisé en mars 2015,  par l’association Or Noir, Pipo Magazine et l’ensemble des caricaturistes du Togo. Le PPT considère que la mort de ce dernier et de tous ses compagnons d’infortune constitue une grave atteinte, non seulement à la liberté en France, mais aussi au Togo. D’autant que ces barbares nous ont privés du talent et de la maestria de ces pionniers du dessin de presse.
C’est un vide creux, mêlé à une douleur ineffable qui nous anime ces derniers moments.
Plus jamais ça ! Plus jamais ça ! Et encore, plus jamais ça ! A-t-on envie de dire haut et fort.
Rien ne doit nous faire peur ou nous faire taire. Quand on sait qu’on est sur le bon chemin, quand on sait qu’on a la lumière au bout de sa plume, on fonce droit, même au prix de sa vie.
Aujourd’hui, ce n’est pas la France qui est attaquée, c’est le monde des esprits libres et du progrès qui l’est. Nous en faisons partie.
Hommages aux dessinateurs Stéphane Charbonnier, dit Charb, Jean Cabut, dit Cabu, Georges Wolinski, Bernard Verlhac alias Tignous, Philippe Honoré, dit Honoré, à l’économiste et chroniqueur Bernard Maris, à la psychanalyste et chroniqueuse Elsa Cayat, au correcteur Mustapha Ourrad, et à Michel Renaud, ancien directeur de cabinet du maire de Clermont de passage à la rédaction. Hommages également aux autres victimes : Frédéric Boisseau, agent d'entretien, Franck Brinsolaro, brigadier au service de la protection et Ahmed Merabet, agent de police.
Aux blessés, le Patronat de la Presse Togolaise et tous les journalistes togolais leur adressent un message d’encouragement et de prompt rétablissement.
Enfin, à travers cette déclaration, nous voudrions dire à la France, aux familles éplorées, à tous les journalistes menacés, à tous les caricaturistes… bref à tous les professionnels des médias qu’ils ne sont pas seuls. Nous sommes avec vous.
Nous sommes avec vous pour que vive, non pas Charlie Hebdo, mais des Charlie Hebdo !

Nous sommes tous Charlie Hebdo !

Fait à Lomé, le 08 janvier 2015
 
Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE