×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 05 Octobre 2022   -   18 : 02 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Burkina Faso: journée de mobilisation
28 octobre 2014   -   Par Kouamivi Sossou

La journée de mardi risque d'être tendue. Des affrontements ont éclaté le matin entre forces de l'ordre et manifestants à Ougadougou.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes, alors que les manifestants bloquaient l'une des routes principales de la capitale.

Ouagadougou ressemble à une ville fantôme ce matin, la plupart des magasins, comme les écoles et les universités, sont fermés.

L'opposition a appelé à une grande marche nationale pour dénoncer un "coup d'état constitutionnel", c'est à dire la volonté du chef de l'état de modifier la Constitution qui lui permettrait de briguer un nouveau mandat en 2015.

C'est jeudi que le parlement doit voter le projet de loi visant à réviser l'article 37 de la Constitution.

Si la loi est adoptée, un référendum sur la Constitution sera organisé.

Si la loi est votée avec plus de deux tiers des voix, la modification de la Constitution sera directement adoptée, sans passer par le référendum.

L'opposition et la société civile entendent faire pression dans la rue sur les parlementaires, pour qu'ils n'adoptent pas la loi.

C'est donc ce mardi une "journée nationale de protestation" à laquelle ils ont appelé.

Les syndicats ont appelé de leur côté à une grève générale mercredi, tandis que le pouvoir a fermé les établissements scolaires et les universités pour toute la semaine.

Lundi, des centaines de femmes ont défilé en agitant des spatules, un symbole de défiance à l'égard du président Compaoré.

Source: bbc.co.uk

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE