×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 22 Mai 2022   -   05 : 20 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Dégâts collatéraux de l’OTR : Les agents de SYNADOUANES lance une grève de 72 heures
17 septembre 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Les réformes de l’Office togolaise des recettes continuent  de faire   des victimes. Depuis l’instauration de ce nouveau système, certains fonctionnaires  en font les frais.

En effet, les nouveaux dirigeants de l’Otr ont imposé comme critère:  la déclaration des biens des nouveaux fonctionnaires avant de prendre fonction et d'autres. Il est également demandé à ceux qui n’ont pas le niveau Bac2 de changer de profession ou de plier bagage. Ceux qui ont déjà fait 20 ou 25 ans de métier à la douane sont priés de rester à la maison.

Malgré les doléances des agents des douanes et impôts, rien n’est fait, selon cette organisation des douaniers,  pour prendre en compte leurs doléances. Les agents de Synadouanes trouvent qu’ils sont sacrifiés sur l’autel des nouvelles réformes de l'Otr. C’est dans ce cadre que la  Synadouanes a fait une sortie médiatique ce mardi 16 septembre pour dénoncer l’autre revers de la médaille de l’instauration de l’OTR.  

Pour cette organisation qui regroupe les douaniers, la déclaration des biens des agents de l’Otr devrait en principe commencer par les premiers responsables. Même si 70% des nouveaux agents ont respecté cette nouvelle prescription, les grands responsables de la douane et des impôts n’ont pas encore déclaré leurs biens. Alors qu’on dit souvent que ‘’la charité bien ordonnée commence par soi-même’’.

Ainsi, dépassés, les agents de Synadouanes démarrent une grève dénommée ‘’ une grève de zèle’’ à partir de ce mercredi 17 septembre 2014. 

« Une réforme s’adresse aux hommes, on nous avait dit cette réforme était sous le sceau de la confidentialité ces débuts. Nos problèmes liés à la manière et à la  mise  en place de l’Otr. Donc, nous avons précisé le type de grève que nous allons faire, la grève de zèle, c’est à  dire que l’agent est à son bureau, mais ne travaille. Mais, je précise que cela ne ferme pas la porte aux négociations », a déclaré le Col et inspecteur Abalo Blandeye.

C’est au cours d’une conférence de presse tenue le 16 septembre 2014 à Lomé que l’information a été rendue publique.

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE