×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   04 : 57 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Double défaite des Eperviers : L’impréparation n’a jamais payé
11 septembre 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Depuis la coupe du monde de 2006, le mal continue de ronger le football togolais. Avec beaucoup de coup bas les Eperviers du Togo ont de la peine à se réorganiser. Même si les Eperviers ont atteint le quart de finale en 2013,  l’arbre  cache toujours  la forêt.  Les acteurs du football togolais passent leur temps à se mettre les crocs en jambe, plutôt que d’avoir une vision pour le football togolais.   

 Le Togo  a barré la route au Ghana en 1972 pour la coupe d’Afrique, ce qu’ils n’ont jamais oublié. Au Ghana ceux qui ont gagné la Can de 1963 et 1965 sont toujours aux cotés des Blacks stars. Au   Togo, tous les anciens joueurs sont aigris et mis à l’écart.

Après la dernière Can 2013, il n’y a pas eu de compte rendu financier et moral. Depuis février 2013, le Togo n’a pas réalisé les matchs amicaux, le premier match amical c’est contre la Guinée, le deuxième contre le Ghana.

La défense ghanéenne n’est pas à comparer avec celle des Eperviers. Les relents d’Agassa n’ont pas servi Adebayor.  Le gardien togolais a beaucoup  hésité sur ses sorties, simplement parce qu’il n’est plus titulaire. Le milieu de terrain des Togolais et la défense n’ont pas marché. Amewou, Donou et Bossou manquent  de compétition et de fraicheurs et  sont passés à côtés du match face à l’erreur de placement de Kossi  Agassa. Malheureusement,  Mathieu Dossevi n’est pas qualifié pour disputer les deux matchs. Ouro Akoriko Sadate avec son crampon noire a fait de son mieux.

Il faut une pépinière pour préparer une équipe nationale, car actuellement ceux qui sont là tirent vers la retraite.

Le football togolais est à reprendre depuis la base…car, l’impréparation  n’a jamais payé.     

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE