×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 12 Août 2022   -   00 : 58 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Elections locales au Togo: les interrogations de l’opposition
01 avril 2016   -   Par Kouamivi Sossou

Les partis politiques de l’opposition togolaises s’injurgent contre la méthode qu’utilise le parti au pouvoir pour organiser les élections locales.

La dernière rencontre entre le président togolais, Faure Gnassingbé, et les Chefs traditionnels n’a pas été appréciée par certains parti politiques de l’opposition telles que l’ANC et les Démocrates. Lire le communiqué de presse du parti de Nicodème Habita:

COMMUNIQUE

ELECTIONS LOCALES : EMPECHONS LE PASSAGE EN FORCE DU REGIME RPT – UNIR

Le mardi 29 Mars 2016, le pouvoir RPT-UNIR avec à sa tête monsieur Faure Gnassingbé a encore servi au Peuple Togolais Souverain un folklore d’un autre âge en convoquant manu militari les Chefs Traditionnels et autres Présidents de Délégations Spéciales pour leur parler d’une prétendue feuille de route à mettre en œuvre pour l’organisation des élections locales.
Le Parti Politique Les Démocrates s’indigne de ce mépris du pouvoir en place vis-à-vis du Peuple Togolais Souverain et des garants des us et coutumes, un régime dictatorial qui veut toujours faire les choses en l’envers ; du reste le traitement réservé aux Chefs Traditionnels à cette rencontre en dit long sur les intentions inavouées de Faure Gnassingbé d’opérer un passage en force ce qui montre clairement que le processus a du plomb dans l’aile ; sinon
-Dans quelles conditions ces élections vont-elles- s’organiser ?
-Avec quel fichier électoral ?
-Quelles discussions préalables le pouvoir a eu avec la classe politique pour se mettre d’accord sur le découpage des communes ?
-Avec quelle CENI ?
-Avec quelle Cour Constitutionnelle ?
-Etc.
La liste est longue et toute une journée ne suffirait pour égrener toutes ces multiples interrogations, d’où la nécessité et l’urgence d’opérer les réformes prescrites par l’Accord Politique Global.
Le Parti Politique Les Démocrates met donc en garde le pouvoir RPT-UNIR contre cet énième coup de force en préparation et le tiendra responsable de tout ce qui en découlera.
Le Parti Politique Les Démocrates exhorte le pouvoir en place à réhabiliter plutôt les vrais Chefs traditionnels désignés et acceptés par les populations elles mêmes et ensuite leur conférer le respect qui leur est dû, ceci pour montrer sa bonne foi, avant d’entamer des discussions avec eux sur les élections locales.
La position du Parti Politique Les Démocrates est claire : point n’est besoin d’une quelconque élection avec le RPT-UNIR sans les réformes sérieuses.
Le Parti Politique Les Démocrates appelle donc le Peuple Togolais Souverain et la Diaspora à la vigilance et à une mobilisation générale pour la fin de ce régime dictatorial et cinquantenaire.
Vive le Togo Libéré
Vive Les Démocrates
TCHOKO TCHOKO ABLODE

Fait à Lomé le 31 Mars 2016
Pour Le Parti Les Démocrates
Le Président
HABIA A. Nicodème

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE