×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 18 Janvier 2022   -   20 : 18 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Enquête du CROP : Les Togolais ‘’affamés’’, mais optimistes en l’avenir
21 janvier 2015   -   Par Kouamivi Sossou

herve

Les Togolais sont préoccupés plus par les besoins sanitaires que la politique. C’est ce que confirme le sondage d’opinion du Centre de recherche et de sondages d’opinion (Crop), réalisée en octobre 2014 auprès de 1200 enquêtés.

Au cours d’une rencontre avec la presse ce mardi, les enquêtes du  Crop indiquent que 43% des Togolais, concernant leur panier de besoin,   mettent la santé au premier plan.

Sur le plan politique, les Togolaise ne se retrouvent plus dans leur dirigeant.  « La majorité des togolais ne se reconnaissent pas dans les ambitions réelles de la classe politique », souligne l’enquête.

«Nous avons vu qu’on a seulement 43% de togolais qui déclarent manger quotidiennement à leur faim tout au long de l’année. Cela interpelle les autorités politiques, la société civile et même les journalistes », a déclaré le chargé de recherche au Crop, M. Hervé Akinocho.

Sur le plan économique, 6 Togolais sur 10 sont optimistes et espèrent  que les conditions économiques  vont s’améliorer d’ici un an.

Généralement, l’enquête indique que : « les conditions de vie des togolais se sont améliorées mais restent précaires ». Voici quelques résultats clés tirés du communiqué de presse.

Les conditions de vie des Togolais se sont améliorées mais restent précaires

Selon l’enquête d’Afrobaromètre menée en octobre 2014, la majorité des Togolais trouvent que la situation économique du Togo et leurs propres conditions de vie sont mauvaises. Mais ils sont moins à le dire qu’en 2012.

La majorité des Togolais restent optimistes pour l’avenir malgré une situation actuelle qui n’est pas forcément très reluisante.

Le manque d’accès aux besoins de base constituent le défi quotidien des Togolais. Le manque d’argent pour satisfaire les besoins élémentaires (95%) et le manque d’accès aux médicaments et aux soins médicaux (76%) sont particulièrement préoccupants. Ces chiffres restent globalement stables par rapport à ceux de 2012. Malgré tout, il est préoccupant que seulement 43% des Togolais déclarent manger quotidiennement à leur faim tout au long de l’année.

Résultats clés

  • Près de six Togolais sur 10 trouvent que la situation économique du pays (57%) et leurs propres conditions de vie (59%) sont mauvaises. Mais ces chiffres sont en baisse comparés à ceux de 2012, où ils étaient de 70% (Figure 1).
  • Six Togolais sur 10 (62%) estiment que les conditions économiques du pays s’amélioreront dans les 12 mois à venir, contre 52% qui l’estimaient 2012. En considérant le passé, 42% des Togolais pensent que la situation économique actuelle du pays est pire que celle d’il y a 12 mois. Ce chiffre est en baisse par rapport aux 49% de 2012 (Figure 2).
  • Le manque d’accès aux besoins de base tels que la nourriture, la santé, et l’eau reste un challenge quotidien des Togolais. Par exemple, seulement 43% des Togolais mangent à leur faim tout au long de l’année (Figure 3). 

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE