×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   03 : 55 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Fambaré Natchamba : ‘’Ca inquiète nos compatriotes’’
17 juillet 2015   -   Par Kouamivi Sossou

L’ancien président de l’Assemblée nationale du Togo, M. Fambaré Natchamba  après la prière musulmane à Kegué s’est prononcé sur l’image de l’islam  dans le monde entier. Il a profité de l’occasion   pour lancer un message aux jeunes dans le  monde entier.

Pour l’ancien ministre sous l’ère Eyadema, ‘’Il y a beaucoup de chose qui se passent dans le monde et ça nous inquiètent. Tout ce qui se passe là, ce n’est pas la vocation de l’islam. C’est des ambitions de certaines personnes qui se servent de l’islam comme maquillage, comme habit’’.

Concernant ce qui se passe au Nigeria, Fambaré Natchamba  pense qu’il faut un travail de sensibilisation à la base.  ‘’C’est trop facile aussi de dire, ce n’est pas l’islam.  Ce sont nos propres enfants qu’ils utilisent, ce qui se passe au Nigeria, ce n’est pas les étrangers, c’est des Nigérians, il ne suffit pas de dire que des musulmans sont ceci, ce n’est pas vrai. Un travail de sensibilisation doit se faire à l’attention de nos jeunes qu’ils comprennent que l’islam, le christianisme sont les religions libres’’, a-t-il renchéri sur la radio Zephyr.

 Fambaré Ntachamba   s’interroge sur  l’identité de  ceux qui se cachent véritablement  derrière   les voiles intégrales dans les rues. Ils demandent à la jeunesse africaine d’être vigilant pour éviter les lavages de cerveaux.

’Aujourd’hui, les femmes sont complètement voilées, on ne sait pas si c’est une femme ou un homme. Avant il n’y avait pas ça au Togo.  Ca inquiète nos compatriotes, et ils ne disent rien. Ça ne veut pas dire qu’ils ne sont pas inquiets’’, a-t-il ajouté.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE