×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 27 Septembre 2022   -   01 : 30 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
La grève de 24 heures de la STT ce jeudi 15 janvier : « Nous n’avons pas peur de la mort », Tsolenyanu
14 janvier 2015   -   Par Kouamivi Sossou

Les responsables de la Synergie des travailleurs du togo (Stt) organisent une Assemblée générale ce mercredi pour se prononcer sur le blocage des discussions avec le gouvernement.

Face à ce blocage, la Stt lance un mouvement de grève le jeudi 15 janvier 2015 sur toute l’étendue du territoire national.

« Les réalités sont les mêmes dans les pays voisins, les taux de croissance sont les mêmes. Aujourd’hui quel togolais peut nous dire combien de bénéfice les ressources naturelles engrangent au Togo ? »,  a déclaré  Dr Gilbert Tsoleynanou.   

Il  a ajouté que : « Les togolais ne sont pas les bêtes de sommes, les gens travaillent leurs mains sont amputées, ils n’ont même pas la sécurité sociale.  Le cas à Amina ou les gens travaillent debout de matin au soir ».

Concernant la nouvelle donne dans le monde syndical, il a souhaité  une nouvelle dynamique au Togo. « Nous devons avoir les syndicats  dans le secteur de l’armée.  On ne comprend pas pourquoi, après la légère diminution  de certains produits pétroliers, le prix du gaz butane n’a pas chuté » a-t-il regretté.

Il a également déploré le salaire des professionnels des medias. « Nous avons accepté la négociation, mais nous rendons compte que les choses trainent », avant d’ajouter que : « On ne peut pas concevoir que les journalistes travaillent et ne sont même pas paye au smig ».

Le syndicalisme est un indice de développement d’un pays. ‘’ Il faut poser les bases d’un Togo nouveau.  Nous n’avons pas peur de la mort, une fois qu’on ne peut pas prévoir demain », a-til conclu sur la radio Victoire fm ce mercredi.

Rappelons que la Stt demande une augmentation  de salaire des fonctionnaires togolais.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE