×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   16 : 09 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
La STT demande la démission du ministre Florent Maganawé
16 mars 2015   -   Par Kouamivi Sossou

IMG_4624

Suite aux incidents de Dapaong, la Synergie des travailleurs du togo (Stt) a organisé une assemblée générale extraordinaire  ce lundi 16 mars pour situer les responsabilités.

Au cours de cette Assemblée générale extraordinaire, la base de la Stt a condamné les échauffourées de Dapaong et demande la démission du ministre de l’enseignement primaire et secondaire, M. Florent Maganawé.

En effet, la ville de Dapong a  connu hier et  ce lundi des courses poursuites ce qui a occasionné des blessés. Le porte-parole de la Stt, Dr Gilbert Tsolenyanu, au cours de l’interview, a fait le point des incidents de Dapoang.

Les raisons de cette Assemblée générale extraordinaire découlent des évènements qui se sont produits dans la ville de Dapaong d’hier à aujourd’hui. Et qui ont commencé par l’attaque et le molestage de 7 de nos camarades travailleurs dont un est gravement blessé et est actuellement au Chr de Dapaong-, a-t-il souligné.

Ce lundi, la ville de Dapaong, a été également émaillé de troubles. ‘’Aujourd’hui, un groupe de jeunes gens armés de gourdins, de flèche s’en est pris aux travailleurs en Ag, ils ont eu à faire face aux jeunes élèves qui ont servi de bouclier pour pouvoir protéger leur enseignants et les autres travailleurs. Face à cette situation, la population de Dapaong a poursuivi les miliciens armés de gourdins et de flèches ’’, a déclaré Gilbert Tsolenyanu.

La Stt durcit le mouvement de grève et exige la démission du ministre Florent Maganawé. ‘’Il n y a que les réanimations qui fonctionneront et les services d’urgence vitales’’, a rappelé un membre de la Stt.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE