×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 04 Décembre 2022   -   21 : 57 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
L’Ambassade de France au Togo est contre la traite des êtres humains
26 janvier 2015   -   Par Kouamivi Sossou

L'Ambassade de France au Togo organise un atelier régional de mise en réseau et d’échanges contre la lutte des êtres humains ce mardi 27 janvier 2015 à Lomé. Lire le communiqué de presse.

COMMUNIQUE DE PRESSE
L'Ambassade de France au Togo organise, en collaboration avec les autorités concernées et les ambassades françaises de cinq Etats de la sous-région, un atelier régional de mise en réseau et d’échanges entre les enquêteurs et magistrats référents sur la traite des êtres humains, du 27 au jeudi 29 janvier 2015, à l’hôtel IBIS (Lomé). Cet atelier réunira des délégations en provenance du Bénin, du Cameroun, du Ghana et du Nigeria, aux côtés des magistrats et enquêteurs togolais.
Ce séminaire vise à consolider les dynamiques de coopération et d’entraide pénale existant au niveau régional et à soutenir les échanges d’expériences et de bonnes pratiques entre les
participants. En outre, le développement de liens entre les acteurs sera favorisé afin de garantir la pérennité des efforts de répression de la traite des personnes dans la sous-région.
Cette rencontre sera ouverte par son Excellence M. Koffi ESAW, Garde des Sceaux et Ministre de la Justice et des relations avec les institutions de la République et par S.E. M. Marc FONBAUSTIER, Ambassadeur de France au Togo.
La traite des personnes est considérée comme la troisième forme de criminalité la plus répandue dans le monde, après le trafic d'armes et le trafic de stupéfiants. Elle génère un profit estimé à plus de 32 milliards d'euros par an, qui menace la stabilité des Etats en raison de l'économie souterraine engendrée par les profits liés à cette criminalité. On estime à plus de 2,5 millions le nombre de victimes qui sont annuellement recrutées et exploitées à travers le monde. Les formes d'exploitation les plus répandues sont le travail forcé et l'exploitation sexuelle, mais on recense également d'autres formes d'exploitation telles que l'esclavage, la servitude et le trafic d'organes. Les pays de la sous-région ne sont pas épargnés par ce phénomène, à la fois pays d'origine, de transit et de destination des victimes de la traite.
Cet évènement s'inscrit dans le cadre d'un projet régional d'appui à la lutte contre la traite des êtres humains dans les pays du Golfe de Guinée, financé par la coopération française. Ce projet vise à appuyer le renforcement des capacités nationales (système judiciaire et organisations de la société civile) et la consolidation des mécanismes de coopération régionale. Il a également pour objectifs de favoriser les échanges de bonnes pratiques et la mise en place d'actions communes destinées à renforcer la prévention, améliorer la répression et offrir une protection adaptée des victimes./.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE