×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 18 Janvier 2022   -   16 : 11 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
USA: le comique Chris Rock, « agent révélateur » du malaise des Oscars
29 février 2016   -   Par Kouamivi Sossou
LOS ANGELES, CA - JUNE 29: Host Chris Rock speaks onstage during the BET AWARDS '14 at Nokia Theatre L.A. LIVE on June 29, 2014 in Los Angeles, California. (Photo by Kevin Winter/Getty Images for BET)

En pleine polémique sur des Oscars trop blancs, Chris Rock, maître de cérémonie, était attendu. En dix minutes de stand-up survolté, il a asséné ses vérités hilarantes. « Est-ce que Hollywood est raciste? Oui, absolument ! » Avec l’art et la manière, il a même su retourner les opposants comme les participants à la cérémonie pour mettre tout le monde face à ses contradictions. On peut parler de talent.

 

A propos d’un Hollywood raciste (dénoncé par le hashtag #Oscarsowhite), Chris Rock a expliqué en souriant : « c’est un racisme auquel vous vous êtes habitués ». Et il a ajouté, réaliste mais plein d’espoir : « Il ne s’agit pas de boycotter. […] Nous voulons juste avoir les mêmes chances que les acteurs blancs. »

Un rire cruel, voire impossible

Plus tôt dans le discours, il ne s’est pas privé de constater un peu la bizarrerie du boycott en 2016 : « Ce sont les 88e Academy Awards donc on peut se dire que cette histoire d’absence de nommés noirs a dû arriver peut-être 71 fois avant aujourd’hui ! Dans les années 60, ça a dû arriver et on n’a pas manifesté. Pourquoi ? Parce qu’on avait de vrais problèmes à résoudre ! (…) Quand ta grand-mère est pendue à un arbre, c’est très difficile de se soucier de l’Oscar du meilleur réalisateur de court-métrage ! » Le rire devient cruel, voire impossible.

« C’est comme si moi je boycottais les sous-vêtements de Rihanna. Je n’ai pas été invité ! »

Mais il a aussi tapé fortement sur l’organisatrice du boycott, Jada Pinkett : « Jada qui boycotte les Oscars c’est comme si moi je boycottais les sous-vêtements de Rihanna. Je n’ai pas été invité ! » On imagine qu’elle n’a pas trop apprécié. Puis en déclarant, à propos de la rubrique des morts dans le milieu du cinéma : « Cette année, dans le segment « In Memoriam », ce seront seulement des noirs qui ont été assassinés par la police alors qu’ils se rendaient au cinéma ».

C’est à une Amérique pleine de contradictions que Chris Rock a parlé. En espérant qu’elle l’aura un peu entendu.

Source:RFI.fr

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE