×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Lundi 26 Septembre 2022   -   13 : 49 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Le handicap n’est pas une tare : Koffi Awoukou Tamakloe, un administrateur de Greffe, admis à la Cour d’Appel de Lomé
10 octobre 2014   -   Par Kouamivi Sossou
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après Jérémy Yao Vidja, une personne handicapée visuelle, qui a participé aux élections législatives du 25 juillet 2013 au Togo, c’est le tour  de Koffi Awouko Tamakloe de briser les barrières qui empêchent les personnes handicapées de prendre part à la construction  de la société togolaise. Ainsi,  après sa prestation de serment le 22 aout 2014,  il est actuellement administrateur de Greffe à la Cour d’Appel de Lomé.

                                                                       Qui est-il ?

Né le 1er juin 1984 à Agou (localité situé à 115 km de Lomé la capitale), Koffi Awoukou Tamakloe fit ses études primaires à l’école les Flamboyants à Lomé, au collège privé la Source (Lomé) puis au Lycée du 2 Février à Lomé. Mais arrivé au secondaire, il a eu de sérieuses difficultés ce qui lui a amené au centre des aveugles de Kpalimé (ville située à 120 km de Lomé), qui est une institution spécialisée de formation des personnes en déficience visuelle où il a appris le braille qui est l’écriture adaptée aux non-voyants. Après avoir  passé une année à apprendre et le braille et la machine dactylo qui permet aux personnes aveugles de s’insérer académiquement dans les écoles ordinaires, il s’inscrit au collège Protestant de Kpalimé où il obtint en 2005 son baccalauréat littéraire. Il continua ensuite à l’Université de Lomé où il sortit nanti d’une licence plus une maitrise en droit public.

En 2011, il est admis au cours d’entrée au Centre de Formation des Professions de Justice de Lomé (CFPJ), qui est une grande école de la République Togolaise qui forme en carrière judiciaire notamment les magistrats, les administrateurs de Greffe et autres.

Son entrée au CFPJ

« Mon entrée au CFPJ n’était pas facile car on sentait une certaine réticence des institutions, des grandes écoles à admettre les personnes en situation de handicap visuel faute de moyens didactiques. J’ai donc pu convaincre la directrice de l’époque qui est une Française qui m’a favorablement accueilli et les autorités du CFPJ et de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) qui étaient associées à l’époque au concours m’ont permis de passer le concours où les épreuves ce jour là au moins étaient transcrites en braille. Je les ai rendues à la machine dactylo et j’étais admis 10e sur plusieurs centaines », a confié M. Tamakloe.

La formation n’était pas  aussi facile,  car il fallait faire des cours théoriques avec des documents tous en noir c’est-à-dire l’écriture ordinaire des personnes mal voyants. « Donc je devais les adapter soit me les faire transcrire en braille, me les faire enregistrer sur des supports numériques ou les lire avec des logiciels de revue d’écran qui permettent à la personne handicapée  d’accéder aux données numériques », a-t-il précisé. Aussi, durant cette formation, il n’y avait pas d’accompagnement en tant que tel. « J’utilisais la tablette qui permet aux personnes non-voyants de prendre cours en braille. Je prenais toutes mes notes en braille. Le centre avait mis quand même un ordinateur à ma disposition, un ordinateur de bureau sur lequel j’ai fait installer mon logiciel adapté pour les cours informatiques. Pour les autres choses je me faisais assister par les camarades », a fait savoir M. Awoukou Tamakloe.

Koffi Tamakloe, administrateur de Greffe

Après deux années de formation passée au CFPJ en option Greffe et Parquet, il est sorti Administrateur de Greffe où il occupe actuellement un poste à la Cour d’Appel de Lomé. Afin de lui faciliter la tache, Christian Blind Mission (CBM) et Visions Solidaires lui ont permis de disposer dans son bureau à la Cour d’Appel d’un ordinateur sur lequel on a mis un logiciel du truc de synthèse vocale qui permet d’adapter les données. On a également mis à sa disposition un scanner qui lui permet de numériser les données papiers et de pouvoir travailler avec. En attendant, l’Etat compte l’équiper en logistique et en matériel roulant.

Comme aspirations futures, M. Koffi Awoukou Tamakloe compte toujours aller loin dans les études, dans la recherche. « J’aime le domaine de la recherche, je voudrais faire une thèse de troisième cycle en droit public, en relation internationale et pourquoi pas enseigner dans le supérieur », a-t-il laissé entendre.

Article réalisé par le journaliste Ali Soumaila

 

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE