×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Jeudi 19 Mai 2022   -   04 : 50 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
L’électrification des tronçons Campus-Atikoumé et Campus-Lomégan inquiète le MEET
25 avril 2016   -   Par Kouamivi Sossou

Le Mouvement pour l'Epanouissement de l'Etudiant Togolais (MEET) a publié une déclaration liminaire à 48 heures de la célébration de la fête de l'indépendance. Ce mouvement estudiantin demande au gouvernement de ne pas oublier sa plate forme revendicative. Lire la déclaration :

 

Mouvement pour l’Epanouissement de l’Etudiant Togolais (MEET)

CONFERENCE DE PRESSE DU LUNDI 25 AVRIL 2016

Déclaration liminaire

Mesdames et Messieurs les journalistes, le MEET tient à vous remercier tous de vous être déplacés à répondre à son appel.

Le MEET vous a convié à la rencontre de ce jour pour situer à travers vous, l’opinion nationale et internationale des issues du traitement de sa plate-forme revendicative.

En effet, le MEET avait déposé sur la table des autorités universitaires et gouvernementales en décembre dernier une plate-forme relative aux doléances suivantes :

– Le transport universitaire,

– L’électrification du campus,

– Le logement universitaire,

– Le retraçage des pistes,

– L’organisation des devoirs et la reprogrammation des UE dans chaque école et faculté,

– Le versement des bourses et allocations aux ayants droits.

Cela dit face à la légèreté et au mépris du traitement des problèmes précités de la part de nos autorités, le MEET a organisé des assemblées générales d’explication les 13, 20 et 21 Janvier 2016 qui ont été sauvagement réprimée par les forces de l’ordre.

C’est à l’issu de cela que le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Monsieur Octave Nicoué BROOM a multiplié les sorties médiatiques et a laissé entendre au cours d’une conférence de presse qu’il donnera satisfaction à nos préoccupations dans un délai d’un mois.

C’est avec amertume qu’on note aujourd’hui que seule la question de l’électrification a connu un début de satisfaction et le MEET en prend acte et les remercie. Toutefois le MEET demande aux autorités d’achever l’électrification car il reste le tronçon Campus-Atikoumé, Campus-Lomégan.

C’est pour cela que le MEET exhorte les étudiants à faire preuve de maturité à ne

toucher aux lampadaires quel qu’en soit les circonstances à venir car c’est au prix

de mille sacrifices que nous les avons obtenus.

Par ailleurs le MEET tient à informer le public que les autorités nous avaient

affectés le 25 janvier 2016 cinq (05) bus de SOTRAL qui n’ont travaillé à peine

deux (02) semaines. Le MEET a été en outre surpris de l’augmentation unilatérale des frais de transport par les autorités, ce qui constitue une violation fragrante de

l’accord de 2012. Le MEET précise entre autre qu’il n’a été ni de loin ni de près associé à ce fameux contrat entre les autorités et SOTRAL.

Face à ce constat qui menace dangereusement l’année académique en cours, le MEET demande aux autorités universitaires et gouvernementales de prendre en

compte la gravité de la situation en trouvant dans un bref délai, les mesures idoines

aux préoccupations des étudiants à savoir :

1- Acquisition de nouveau bus,

2- L’achèvement de l’électrification,

3- La réduction des prix de loyer de la Cité B,

4- Le versement de deux (02) tranches des allocations et bourses avant les examens de mousson car les sous sont destinés à l’achat des documents,

avoir l’esprit tranquille pour composer et non pour les vacances

5- Le retraçage des pistes notamment Campus-Atikoumé, Campus-Lomégan et

campus sud-campus nord en attente de leur bitumage.

6- Le règlement du problème des bourses dans les masters et doctorats.

De cette tribune le MEET réaffirme son engagement à toute la communauté estudiantine et leur demande de rester serein de se tenir prêt pour toute éventualité

au cas où le présent appel n’est pas pris au sérieux par les autorités.

 

Fait à Lomé le 25 avril 2016

 

Le Président National

 

Akomabou K. KONDO.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE