×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 26 Juin 2022   -   17 : 51 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Les attentats racistes trahissent l’image des Etats Unis
28 juin 2015   -   Par Kouamivi Sossou

A un an de la fin de son mandat, le président Barack Obama est troublé par les attaques racistes contre les Noires aux Etats Unis. 9 noirs abattus dans une église en Caroline du nord reposent le problème du racisme aux pays de Martin Luther King, de Malkolm X, de Michael Jordan, de Whitney Houston etc…

Si Barack Obama a été porté par l’ombre des défenseurs de l’égalité des races, les groupuscules racistes blancs refont surface et salissent l’image de la première puissance au monde. Le noyau extrémisme radicale tente de fragiliser certaines régions du monde avec les attentats racistes.

C’est un signal à l’endroit des Noires et du monde entier que les Etats Unis n’ont pas fini avec le racisme. Il n’y a pas de caution dans une affaire de meurtre. Pour le président Obama, ces attaques racistes trahissent les idéaux des gens. La guerre contre le racisme n’est pas terminée.

L’Amérique doit changer. Dylan  Roof  arborant le drapeau du racisme, représente un groupe qui voit de mauvais œil les Noires américains.. Le racisme est l’éléphant au milieu de la pièce qui choisit le temps où il faut abattre ses ennemis. Aux Etats Unis, il y a une mutation démographique de la population qui tend à renverser la donne avec une forte proportion de Noires dans la plupart des Etats. Les services secrets et le FBI, qui ont fait tomber l’institution de Sepp Blater ont du pain sur et sous la planche pour désamorcer ces attaques d’un autre âge. Le terrorisme raciale, qui sévit contre les noirs, est dépassé et n’a plus sa place aux Etats Unis. Faisant allusion aux dernières attaques racistes depuis 2 ans, l’on est tenté de dire que les Etats Unis déçoivent ses petits-fils.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE