×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 22 Mai 2022   -   16 : 50 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
LES FONCTIONNAIRES DE L’ENA MECONTENTS : LA PROMOTION 2011-2013 RECLAME SON DROIT
19 février 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Les étudiants en fin de formation à l'Ecole nationale d'administration (Ena) (d’inspecteurs des douanes, des impôts et des finances-Trésor de la promotion (2011-2013) ont été interdits ce mercredi 19 février 2014  d'accéder aux locaux du CASEF suite à leurs revendications. Sur 44 étudiants en fin de formation, le ministre de l'économie retient 10.

Ayassor

Les revendications tournent autour du rétablissement de leurs droits, de la prise de service, du respect de l'arrêté N0 073/ MFP du 07 janvier et de leurs affectations.

 C'est ce même arrêté qui autorise les fonctionnaires de la même promotion (la diplomatie, l'administration générale, l'administration du travail et des lois sociales et de gestions des services) à prendre fonction.

Sous pression, la directrice des affaires communes a été envoyée illico presto  pour apaiser les cœurs meurtris et  d'adresser un message du ministre aux manifestants.

« Le ministre me charge de vous dire que sur les 44 personnes que vous êtes des 3 options, il retient 10 dont 8 des finances-trésors, 2 des impôts, 0 de la douane et  le reste sera transféré à la fonction publique », a-t-elle déclaré.

Les manifestants  ont fait savoir à la porte parole du ministre qu’aucun arrêté ne fait mention de ce qu’elle  dit.  Par conséquent, ils ont décidé  de soumettre  leurs revendications  au Premier Ministre, pour qu’il leur trouve une solution idoine.

L’autorité, faudrait-il  le rappeler,  a comme argument massue les exigences de l’Office togolais des recettes (Otr) en soutenant de verser certains de ses fonctionnaires à la fonction publique.  Désormais, au Togo,  les services d’impôts et de la douane sont cumulés.

Affaire à suivre.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE