×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 27 Mai 2022   -   18 : 20 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
L’IMMUNITE DU DEPUTE DE L’ARC –EN-CIEL N’WAKIN TARGONE LEVEE
05 juin 2014   -   Par Kouamivi Sossou

TARGONE

Les députés de l’Union pour la république et de l’Union des forces pour le changement (Ufc) ont levé l’immunité du deputé Asambiri N'wakin Targone ce jeudi 5 juin 2014. Il  doit répondre dans les jours à venir devant la justice.

Le député Asambiri N'wakin Targone, membre du  Parti démocratique panafricain (Pdp), un parti  membre de la Coalition Arc-en-ceil  est frappé par un grand coup.

Les députés de la majorité et de l’Ufc ont levé l’immunité de leur collègue, au cours de  la 8e séance de l'assemblée nationale togolaise  élu à Dankpen, Asambiri N'wakin Targone .

Huit (8) chefs d’accusation pèsent contre Sambiri N’wakin Targone. Il  est accusé par les communautés peuhls sans oublier les chefs cantons de la Préfecture de Dankpen d'être celui qui pousse les populations à s'en prendre aux peuhls. Et surtout à appeler aux soulèvements. M.Sambiri N'wakin Targone doit répondre dans les jours à venir devant la justice.

" Troubles à l’ordre public, violences volontaires, homicide volontaire, complicité d’homicide volontaire, destructions volontaires par incendie, complicité de destructions volontaires par incendie, vol qualifié et complicité de vol qualifié". Voilà les chefs d'accusations figurant dans les plaintes des communautés peuhls et des chefs cantons de la Préfecture.

Sur 91 députés,  59 ont voté pour la levée et 04 contre. Les députés du groupe parlementaires ANC-ADDI ont boycotté le vote, même chose pour les députés de la Coalition dont partie le député incriminé.

Faudrait –il le rappeler, certains  des députés de l’Unir et de l’Ufc  ont voté contre cette levée de l’immunité parlementaire qui est intervenue sans un débat préalable en séance plénière de la Représentation nationale. Le vote est intervenu au scrutin secret.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE