×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 13 Juillet 2024   -   11 : 28 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Manifestations politiques au Togo: Sokodé entre en lice, Lomé a répondu à l’appel
29 novembre 2018   -   Par Kouamivi Sossou

Quelques élèves évanouies

L’oiseau de minerve s’est envolé à Sokodé, même si c’est tardif. Une ville sous l’état de siège, de plus de 6 mois, la population de Sokodé a démontré sa determination dans les rues ce jeudi 29 novembre 2018.

Malgré les jeep militaires et les tirs de gaz lacrymogènes, la détermination a pris le dessus. Les fumées des gaz lacrymogènes n’ont pas découragé les fils et filles de Tchaoudjo. Les femmes ont entonné des chansons de mécontentement qu’un policier, sensé assurer la sécurité des manifestants, a enregistré.

A Tchamba

Dans le fief de Affo Atchadedji, à Tchamba, les populations se sont mobilisées dans les rues habillées en rouge en signe de protestation. C’est également le cas à Kpalime et à Lomé.

A Lomé

Tôt ce matin à Agoê, les manifestants et forces de l’ordre se sont regardés en chien de faïence. Les forces de l’ordre ont du tiré des gaz lacrymogènes qui ont atteint une école privée. Atteints par les fumées certains élèves ont été transportés au Chu Tokoin.

La manifestation a Lomé a drainé une grande foule, malgré un dispositif sécuritaire. Le pouvoir de Lomé a dû lancer des drones dans l’air pour avoir une idée du nombre des manifestants.

La coordinatrice de la coalition des partis politiques de l’opposition, Brigitte Adjamagbo Johnson demande à la Cedeao de prendre des décisions fermes.

Les manifestation reprennent le samedi 1er décembre 2018.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE