×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 27 Mai 2022   -   17 : 59 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Mise au point sur les évènements de Glei et la marche du jeudi saint
31 mars 2015   -   Par Kouamivi Sossou

STT (2)

La Synergie des travailleurs du togo (Stt) a organisé une conférence de presse ce dernier jour du mois de mars  pour situer l’opinion publique sur les derniers incidents survenus à Glei la semaine dernière et la marche du jeudi saint.

Selon les responsables de la Synergie, la Stt n’est ni près ni de loin mêlée  aux  évènements de Glei survenus la semaine dernière.

’C’était uniquement les élèves qui avaient occupé la voie réclamant leurs enseignants. D’après les informations recueillies, ce sont des militaires dépêchés de Témédja qui ont violenté sévèrement les élèves et la population et même les observateurs des droits de l’homme, des journalistes’’, indique la Stt.

Les menaces

 Les responsables de la Stt ne seraient pas en sécurité. ‘’  Ainsi, Namétante Bondjaguibe qui est le coordonnateur Savanes de la Stt a reçu la visite de deux individus non identifiés la nuit du 24 mars vers 21 heures qui ont forcé la serrure du portail de sa maison’’. Ils ont détalé à la réaction de occupants de la maison’’, souligne la Stt. Conséquences, selon la Stt, ce dernier  a dû passer quelques jours dans les maquis.

 Le lendemain, un autre cas.  C’était le tour de Kombiéni Kombognon, ‘’un autre délégué de la coordination STT Savanes d’être prévenu qu’il fait partie de ceux qui vont être frappés chez eux’’.  C’est également le cas de ‘’Aboubakari Ouro-Akpo, enseignant à l’Epp Abdoua, dans la Kozah, d’être victime d’une affectation punitive pour avoir porté un brassard rouge comme’’.

 La Synergie relate le cas du point focal de Kpélé Adéta.  : ‘’Le point focal de la Stt de Kpélé Adéta a été menacé  également de représailles’’, poursuit la Stt.

Ainsi, face à cette situation, la Stt demande la libération immédiate des élèves et des personnes détenues à Atakpamé et de faire cesser les menaces.

Marche du jeudi 2 avril 2015

La Stt organise une marche le jeudi 8 avril 2015 pour réclamer la revalorisation salariale. A Lomé, le point de départ est : rond-point de Tokoin trésor-avenue de la libération-fontaine lumineuse-boulevard du 13 janvier direction ouest-boulevard du Mono direction est puis le cabinet du ministère de la fonction publique.

Par ailleurs, la Stt rappelle que dans les préfectures, la marche sera organisée par les coordonnateurs locaux de la Stt.

 

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE