×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 25 Mai 2022   -   11 : 15 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Mettre dans les nouveaux statuts de la FTF le niveau d’études des éventuels candidats
03 février 2015   -   Par Kouamivi Sossou

David ReinhardT

La gestion du football est devenue aujourd’hui une affaire de recherche scientifique et d’industrie. D’où l’utilisation des méthodes de managements et gestion rationnelle. Ce qui impose une rigueur dans son organisation dans le monde entier. Le football togolais n’échappe pas à la règle.

En effet, les équipes qui participent à la Coupe d’Afrique des nations ne sont pas qualifiées par hasard. Les différentes fédérations de ces pays ont planifié  et préparer cette qualification  à la 30e édition de la Can Guinée équatoriale 2015.

Le Togo, qui a mal démarré les éliminatoires de cette Can, avait repris du poil de la bête et a finalement courbé l’échine face à  la Guinée Conakry (à Lomé) et contre les Blacks Stars à Tamalé.

L’élimination du Togo coïncide avec l’organisation des élections à  la Ftf pour renouveler l’ancien  bureau en novembre dernier. Face aux crises récurrentes) la Ftf, la Fifa est intervenue pour proposer des solutions de sorties de crise.  

Révision des conditions d’éligibilité à  la Ftf

La révision des textes de la Ftf exige des compétences. ‘’On ne peut pas revoir les statuts standards de la Ftf  sans les personnalités suivantes : Komlan Espoir Assogbavi, Adjete Tino et votre humble serviteur Kossivi David Reinhardt. Parce que nous étions les trois personnelles ayant participé au séminaire de formation sur les statuts standards de la Fifa Libreville (au  octobre deux mille cinq à Libreville au Gabon; a l’issu duquel nous avions obtenu des attestations. Donc, j’insiste la dessus, ce sont les trois personnalités qui sont outillées pour la révision des statuts standards. Donc, on ne peut pas se passer de nous’’, a souligné Kossivi David Reinhardt.

  La Fifa forme les nationaux afin qu’ils mettent leur science et leur connaissance en matière des textes au profit des acteurs de football. Aujourd’hui le football est devenu une science et il faut être en conformité avec ce qui se fait dans les autres pays. -Nous devons mettre dans le nouveau texte, et nous insistons la dessus afin qu’on relève le niveau intellectuels des candidats potentiels. Nous proposons au minimum la Licence d’enseignement supérieur-, a déclaré le Consultant en organisation des sports, M. Kossivi Reinhardt.

L’ancien secrétaire général de la Ftf propose également la suppression du scrutin de liste dans les textes électoraux. « Le scrutin de liste est une disposition qui ne facilite pas l’amélioration des relations humaines. Nous proposons qu’on élise le président et qu’on lui donne les prérogatives de former  son bureau », a-t-il ajouté.

Pour appuyer son argumentation, Kossi Reinhardt donne l’exemple de la Cote d’ivoire, du Cameroun et des pays du Maghreb etc…

Mettre l’accent sur l’article 1 des statuts de la Ftf

’Conformément à l’article 1 des statuts de la Ftf, la fédération agit par délégation des pouvoirs publics (l’Etat togolais)’’, stipule l’article 1 des statuts de la Ftf.  Faisant allusion à l’article 1 des statuts de la Ftf, l’ancien Secrétaire général propose  de tenir compte aussi  du comportement et de la moralité des futurs candidats à la tête de la Ftf. « Les gens dont leur comportement ne font pas honneur au football togolais ne seront plus mis en scelle », a-t-il souligné.

« Le délai de la convocation du congrès  extraordinaire de la Ftf doit être également  réduit de 3 mois à 45 jours », martèle Kossivi Reinhardt.

Mettre L’homme qu’il faut à la place qu’il faut, c’est comme ça qu’on peut avoir du succès et régler définitivement les problèmes de management.

C’est vrai que la gestion du football exige de  gros moyens financiers, mais  il  faut également les compétences requises pour récompenser l’Etat avec les victoires. Parce que  l’Etat  est le plus gros pourvoyeur de fonds pour le développement du football.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE