×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 25 Mai 2022   -   10 : 26 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Phase 2 du projet PERI dans la région des Savanes : Le ministre Maganawe visite 13 chantiers d’infrastructures scolaires
27 août 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Le ministre Maganawe sur un chantier

Le ministre des enseignements primaire et secondaire, Yao Florent Maganawe a visité  les sites de  construction des établissements scolaires dans la région des savanes  du 12 au 14 aout 2014.  Accompagné du Coordonnateur national du Peri, du Directeur régional de l’éducation-Savane et des techniciens   du ministère, ils   ont visité 13 chantiers.

En effet,  dans le cadre de la mise en œuvre du Projet éducation et renforcement institutionnel (Peri), le ministre des enseignements primaire et secondaire, Yao Florent Maganawe  a effectué  une visite de  72 heures pour  faire le suivi  et évaluation  des chantiers des différents sites de construction de bâtiments scolaires de la phase II du projet  dans la région des Savanes.

???????????????????????????????

Les sites visités par le ministre

A Dapaong, les  écoles primaires et publiques  comme  Komboloaga B et C, Nassablé A,  Kountong-Bong,  Kpakoate,   Worgou,  Badoré,   Djangou et  Dapankpergou ont été visitées. Du côté de la Savane, les écoles primaires de Cinkassé A et  B ont été visitées.  A Kpendjal, le ministre et sa suite ont visité l’ Epp   Mandouri et  Centre. A Tandjouaré, il a visité l’Epp Dote. Cette visite, selon le ministre,  a pour objectif d’évaluer l’état d’avancement des travaux.

Faudrait le rappeler, le but  du projet Peri   est d’améliorer les infrastructures scolaires au préscolaire et au primaire afin de faciliter l’accès à l’école à tous les citoyens et d’y améliorer les conditions d’apprentissage.

Cette visite a également permis au ministre et les partenaires en développement du Togo  d’évaluer les travaux.

A cet  effet, depuis avril 2014, suite à un appel d’offre lancé par AGETUR, maître d’ouvrage délégué, trois (3)  entreprises ont été sélectionnées pour la construction de 12 bâtiments de 3 classes suivant les normes standards dans la région des Savanes.

La notification du contrat a été faite à toutes les entreprises le 1er avril 2014, mais après  les évaluations,  aucune des trois (3) entreprises n’a pu débuter dans les délais convenus et  les rapports de suivi font état de plusieurs irrégularités. C’est ce qui a motivé ce déplacement en personne du ministre dans cette région située à plus de 600 km de la capitale du Togo.

Chaque visite s’est déroulée en deux étapes

La première étape est consacrée à l’évaluation du niveau des travaux sur les chantiers et  a permis au ministre de constater d’importantes  imperfections  dans la construction et le laxisme dans le contrôle et le suivi des travaux. 

Par rapport au niveau d’évolution, il a été constaté que le retard est considérable et est d’environ 2,5 mois en moyenne sur l’ensemble des sites visités, ce qui ne permet pas au gouvernement de disposer des bâtiments scolaires à la rentrée 2014-2015 prévue pour le 29 septembre 2014, alors que les besoins sont de plus en plus considérables.

En ce qui concerne les prestations de contrôle, la mission a constaté l’inefficacité des contrôleurs affectés sur les différents sites.

Face au constat de la lenteur des travaux et de la complaisance du contrôle,  le ministre a fait des recommandations et a pris des décisions pour corriger les  irrégularités  et accélérer les travaux.

La seule bonne note vient de Badore  où la délégation ministérielle a été agréablement surprise. Sur 40% du temps d’exécution des travaux, l’entreprise a, suivant l’approche communautaire, réalisé 65% du travail ce qui contraste avec l’état des autres chantiers visités.

Echange avec les populations

La deuxième ( 2e)  étape a été la phase des échanges avec les membres des COGEP, les parents d’élèves et les populations.

Le ministre a reçu l’adhésion des populations qui ont apprécié sa descente sur le terrain. Selon certains habitants, des localités visitées,  les entreprises en font toujours à leurs têtes avec la complicité des services de contrôle sous leur regard impuissant. Les populations ont souhaité que ces visites soient régulières pour empêcher que les entreprises réalisent de mauvais travaux qui seront par la suite préjudiciable pour leurs enfants. 

Le ministre a indiqué que l’éducation des enfants togolais, où qu’ils soient, restait une préoccupation majeure du Chef de l’Etat. C’est pour cette raison qu’il lui a demandé d’effectuer cette visite pendant les vacances pour s’assurer qu’aucun enfant, à la rentrée prochaine ne sera refusé d’accès à l’école pour cause d’insuffisance d’infrastructure d’accueil. Il  a  ensuite exhorté les parents d'élèves à être  vigilants et à signaler toute malfaçon observée durant les travaux car ces sites seront après achèvement leur propriété.

Pour mettre chaque acteur devant ses responsabilités (Maître d’Ouvrage ; Attributaires Contrôleurs), le ministre a  convoqué une réunion de synthèse le jeudi 12 Août dans la grande salle de réunion de la direction régionale de l’éducation à Dapaong. Au cours de cette rencontre, il a fait   le point de la situation sur le terrain et a fait  connaitre les décisions envisagées pour éviter   que les malfaçons se poursuivent et  pour réduire substantiellement le retard déjà accusé. La  mise en place d’une  régie de la plupart des chantiers et la révocation de certains contrôleurs jugés trop complaisants constituent les principales décisions.

Rappelons que ce projet a été  initié par le gouvernement togolais sur financement du partenariat mondial pour l’éducation (Pme) et exécuté sous la supervision de la Banque mondiale.  

 

Voici la synthèse des observations et recommandations

Site 1: EPP Komboloaga B

Entreprise Attributaire: GROUPEMENT LA GRACE YEBLI & SAINT JOSEPH COBA

Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 68%

Observations :

Mauvaise pente sur la dalle

Cadres des portes mal scellés

Poteaux centraux des murs de séparation des classes devant porter les tableaux exécutés avec saillie

Les dimensions des tableaux ne sont pas conformes (4,5 m au lieu de 5 m de longueur)

Les ouvriers n'ont pas les Equipements de Protection Individuels (EPI)

Recommandations :

Corriger la pente de la dalle par une chape avec utilisation du sicalite

Corriger le scellement des cadres des portes

Tailler les saillies des poteaux centraux des murs de séparation des classes avant d'exécuter les tableaux

Reprendre le traçage des tableaux sur 5 m de longueur

Mettre à la disposition des ouvriers les EPI

Corriger toutes les malfaçons sur les dalles

Site 2: EPP Komboloaga C

Entreprise Attributaire: GROUPEMENT LA GRACE YEBLI & SAINT JOSEPH COBA

Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 72 %

Observations : Le site de l’EPP Komboloaga C est  exécuté par la même entreprise que celui de Komboloaga B et se trouve dans les mêmes conditions que celui-ci. Les mêmes recommandations ont donc été faites sur ce site.

Site 3: EPP Nassablé A

Entreprise Attributaire: Groupement  la  Grace  Yebli   & Saint  Joseph  Coba

Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 66 %

Observations :

Mauvaise pente sur la dalle

Cadres des portes mal scellés

Poteaux centraux des murs de séparation des classes devant porter les tableaux exécutés avec saillie

Les dimensions des tableaux ne sont pas conformes (4,5 m au lieu de 5 m de longueur)

Les ouvriers n'ont pas les Equipements de Protection Individuels (EPI)

Recommandations :

Corriger la pente de la dalle par une chape avec utilisation du sicalite

Corriger le scellement des cadres des portes

Tailler les saillies des poteaux centraux des murs de séparation des classes avant d'exécuter les tableaux

Reprendre le traçage des tableaux sur 5 m de longueur

Mettre à la disposition des ouvriers les EPI

Corriger toutes les malfaçons sur les dalles

Site 4: EPP Kountong-Bong

Entreprise Attributaire: LA MONTANTE

Date de notification du Contrat :

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 57 %

Site 5: EPP Kpakouate

Entreprise Attributaire: LA MONTANTE

Date de notification du Contrat :

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 46 %

Observations :

Poteaux centraux des murs de séparation des classes devant porter les tableaux exécutés avec saillie

Chape non encore exécutée sur la dalle;

Pas de chaînage sous fenêtres ceinturant les murs du bureau magasin;

Recommandations :

Tailler les saillies des poteaux centraux des murs de séparation des classes avant d'exécuter les tableaux;

Réaliser le chaînage sous les fenêtres sur toute la longueur des murs du bureau magasin;

Site 6: EPP Worgou

Entreprise Attributaire: LA MONTANTE

Date de notification du Contrat : 1er Avril n2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 46 %

Observations :

Mélange des fers de 6 et 8 pour mur acrotère;

Un poteau raidisseur n'est pas en aplomb;

Pas de chaînage sous fenêtres ceinturant les murs du bureau magasin;

La granulométrie du gravier n'est pas convenable car contient de gros grains et des saletés;

Pas d'ouvriers sur le chantier parce qu'ils ne sont pas payés

Recommandations :

Enlever les fers de 6 en attente pour acrotère et les remplacer par les 8 et faire réceptionner par la DRE avant toute exécution du béton;

Réaliser le chaînage sous les fenêtres sur toute la longueur des murs du bureau magasin;

Corriger le poteau raidisseur;

Mettre en place des tamis adéquat pour cribler le gravier;

 

Site 7: EPP Badoré (site rural phase 3)

Entreprise Attributaire: TOURNELLE DE LA SAVANE

Date de notification du Contrat : 02 Juin 2014

Délai consommé : 2,5 mois

Taux d’exécution : 75 %

Observations :

Evolution normale des travaux

Recommandations :

Exhorter l’entreprise à continuer dans cet élan

Site 8 et 9: EPP Cinkassé A et B

Entreprise Attributaire: GROUPEMENT LA GRACE YEBLI & SAINT JOSEPH COBA Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 69 %

Observations :

Joints non tirés entre les claustras à l'intérieur des classes;

Pas de chaînage sous fenêtres ceinturant les murs du bureau magasin;

Poteaux centraux des murs de séparation des classes devant porter les tableaux exécutés avec saillie

Recommandations :

Déposer tous les claustras, le faire constater par la DRE-S puis reprendre la pose avec joints tirés à l'intérieur comme à l'extérieur;

Prolonger le chaînage sous fenêtre sur toute la longueur des murs du bureau magasin;

Tailler les saillies des poteaux centraux des murs de séparation des classes avant d'exécuter les tableaux;

 

Site 10: EPP Mandouri Centre

Entreprise Attributaire: GROUPEMENT LA GRACE YEBLI & SAINT JOSEPH COBA Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 44 %

Observations :

Pas assez de maçons sur le chantier ;

Les murs écran des latrines ne sont pas en aplomb ;

Recommandations :

Renforcer l’équipe ;

Reprendre les murs écran des latrines en respectant la droiture ;

Site 11 : EPP Djangou

Entreprise Attributaire: GSTERT/SARL

Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 32 %         

Observations :

Poteaux centraux des murs de séparation des classes devant porter les tableaux exécutés avec saillie

Les dimensions des poteaux ne sont pas conformes au plan ;

Les joints à l’intérieur des classes ne sont pas polis ;

Les murs des placards ne pas bien construits ;

Pas de matériaux sur le chantier (ciment, fers) ;

Les ouvriers ne sont pas payés ;

Chantier abandonné 

Recommandations :

Tailler les saillies des poteaux centraux des murs de séparation des classes avant d'exécuter les tableaux;

Reprendre les tableaux en respectant les dimensions du plan (longueur = 5 m) ;

Bien polir l’intérieur des joints ;

Déposer les murs des placards construits et les reprendre suivant la consigne donnée ;

Site 12 : Epp Dapankpergou

Entreprise Attributaire: GSTERT/SARL

Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 34 %

Observations :

Poteaux centraux des murs de séparation des classes devant porter les tableaux exécutés avec saillie

Les murs des placards ne pas bien construits ;

Pas de matériaux sur le chantier (ciment, fers) ;

Les ouvriers ne sont pas payés ;

Puisard mal implanté ;

Chantier abandonné.

Recommandations :

Tailler les saillies des poteaux centraux des murs de séparation des classes avant d'exécuter les tableaux;

Déposer les murs des placards construits et les reprendre suivant la consigne donnée ;

Reprendre l’implantation du puisard conformément au plan ;

Site 13: EPP Dote

Entreprise Attributaire: GSTERT/SARL

Date de notification du Contrat : 1er Avril 2014

Délai consommé : 4,5 mois

Taux d’exécution : 34 %

Observations :

Poteaux centraux des murs refends exécutés avec saillie ;

Apparition de fissures dans les claustras ;

Présence d’une zone de faiblesse dans le mur de fondation du bureau-magasin

Recommandations :

Tailler les saillies des poteaux avant d’exécuter les tableaux ;

Reprendre la pause des claustras dans la zone des fissures ;

Construire les murs de soutènement pour soutenir les murs du bureau-magasin ;

Prévoir les fers en attente pour le chaînage du mur de séparation du bureau-magasin afin d’éviter de casser les poteaux

 

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE